Rome : Pouille passe mais se fait peur

Rome : Pouille passe mais se fait peur©Media365

Matthieu Angosto, publié le mardi 15 mai 2018 à 23h30

Face à Andreas Seppi, Lucas Pouille a souffert, mais il a fini par s'imposer en trois sets (6-2, 3-6, 7-6). Le Français affrontera Kyle Edmund au prochain tour.

Entrée en matière compliquée, mais réussie pour Lucas Pouille. En mal de confiance sur terre battue, le numéro 1 français a écarté Andreas Seppi, ce mardi, au premier tour du Masters 1000 de Rome (6-2, 3-6, 7-6). Tout avait pourtant bien commencé pour le natif de Grande-Synthe, très bien entré dans son match. Pas inquiété sur ses mises en jeu, ses balles longues agressaient l'Italien en retour, et il se montrait très précis. Dans la première manche, Pouille n'a ainsi commis que quatre petites fautes directes, contre 14 pour son adversaire. Un break d'entrée, un autre pour mener 4-1, et le 16eme joueur mondial remportait facilement la première manche, sans avoir concédé la moindre balle de break. Mais dans les deux manches suivantes, Pouille était bien loin du niveau de sérénité affiché en début de match. Les fautes directes se sont multipliées, notamment en revers.

Pouille a concédé la deuxième manche

Néanmoins, Seppi ne jouait pas beaucoup mieux, et aucun des deux hommes ne s'est procuré la moindre balle de break, pendant toute la première moitié du deuxième set. Puis, à 3-3, Pouille s'est offert deux chances de breaker, sans y parvenir. Un tournant dans cette deuxième manche, puisque le numéro 1 français a ensuite perdu sa mise en jeu ! Mené 5-3, il ne s'en est pas relevé et a laissé échapper le deuxième set. Pire, Pouille a ensuite concédé le break à 3-2 dans la manche décisive ! Dos au mur, le 16eme joueur mondial a sauvé trois balles de 4-2 en sa défaveur, avant de débreaker. Il n'y aura plus la moindre balle de break, et il a donc fallu passer par un jeu décisif pour qu'un vainqueur soit désigné. Retrouvé, avec notamment plusieurs amortis de grande classe, Pouille s'est montré très solide sur les ultimes points du match, pour finalement s'imposer 6-2, 3-6, 7-6. Néanmoins, il termine avec 46 fautes directes, contre 44 pour son adversaire, et devra encore élever son niveau de jeu au prochain tour, face à Kyle Edmund.

Un Goffin à deux visages

Il aurait très bien pu passer à la trappe. Ce mardi, David Goffin s'est qualifié pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Rome (Italie). Le Belge, tout proche de la correctionnelle, était méconnaissable dans la première manche (5-7), après avoir pourtant mené 5-1. Devancé (5-6), le tennisman a alors fait appel au kiné. Ce moment délicat passé, le 10eme joueur mondial a alors mis son jeu en place pour dérouler et l'emporter en trois manches (5-7, 6-2, 6-2) contre le local Marco Cecchinato. Le chemin fut donc bien long et Goffin, tout comme Coric et Mladenovic plus tôt dans la journée, aurait très bien pu abandonner. Après 2h03 de jeu, le Belge a su définitivement conclure et s’octroyer la possibilité de continuer sa route dans ce Masters 1000 italien. Au prochain tour, le vainqueur du duel entre Juan Martin del Potro et Stefanos Tsitsipas sera son prochain adversaire.

ROME (Italie, Masters 1000, terre battue, 4 872 105€)

Tenant du titre : Alexander Zverev (ALL)

Deuxième tour

Nadal (ESP, n°1) – Dzumhur (BIH)

Haase (PBS) – Shapovalov (CAN)

Gojowczyk (ALL) bat Sonego (ITA, WC) : 6-3, 6-4

Fognini (ITA) – Thiem (AUT, n°6)

Dimitrov (BUL, n°3) – Nishikori (JAP)

Kohlschreiber (ALL) bat Sock (USA, n°13) : 6-4, 6-3

Djokovic (SRB, n°11) - Basilashvili (GEO, Q)

Ramos-Vinolas (ESP) – Isner (USA, n°8)

Anderson (AFS, n°7) – Bedene (SLO)

Johnson (USA) – Carreno Busta (ESP, n°10)

Schwartzman (ARG, n°14) – Paire (FRA)

Harrison (USA) – Cilic (CRO, n°4) : 6-6 (3-3) interrompu à cause de la pluie

Del Potro (ARG, n°5) – Tsitsipas (GRE, Q)

Goffin (BEL, n°9) bat Cecchinato (ITA, WC) : 5-7, 6-2, 6-2

Pouille (FRA, n°16) – Edmund (GBR)

Berrettini (ITA, WC) – A.Zverev (ALL, n°2)

Premier tour

Nadal (ESP, n°1) – Bye

Dzumhur (BIH) bat Verdasco (ESP) : 6-3, 6-1

Haase (PBS) bat Medvedev (RUS) : 3-6, 6-4, 6-1

Shapovalov (CAN) bat Berdych (RTC, n°15) : 1-6, 6-3, 7-6 (5)

Gojowczyk (ALL) bat Querrey (USA, n°12) : 6-2, 7-6 (7)

Sonego (ITA, WC) bat Mannarino (FRA) : 2-6, 7-6 (4), 6-3

Fognini (ITA) bat Monfils (FRA) : 6-3, 6-1

Thiem (AUT, n°6) – Bye

Dimitrov (BUL, n°3) – Bye

Nishikori (JAP) bat Lopez (ESP) : 7-6(5), 6-4

Kohlschreiber (ALL) bat Khachanov (RUS) : 7-5, 6-7 (7), 7-6 (6)

Sock (USA, n°13) bat Ferrer (ESP) : 6-3, 6-4

Djokovic (SRB, n°11) bat Dolgopolov (UKR) : 6-1, 6-3

Basilashvili (GEO, Q) bat Baldi (ITA, Q) : 6-4, 4-6, 6-4

Ramos-Vinolas (ESP) bat Delbonis (ARG, Q) : 2-6, 7-5, 6-1

Isner (USA, n°8) – Bye

Anderson (AFS, n°7) – Bye

Bedene (SLO) bat Muller (LUX) : 6-4, 6-4

Johnson (USA) bat Wawrinka (SUI) : 6-4, 6-4

Carreno Busta (ESP, n°10) bat Donaldson (USA) : 6-4, 3-6, 6-0

Schwartzman (ARG, n°14) bat Jarry (CHI, Q) : 6-4, 6-1

Paire (FRA) bat Gasquet (FRA) : 6-4, 6-4

Harrison (USA) bat Sugita (JAP) : 7-6 (5), 6-3

Cilic (CRO, n°4) – Bye

Del Potro (ARG, n°5) – Bye

Tsitsipas (GRE, Q) bat Coric (CRO) : 4-1 abandon

Cecchinato (ITA, WC) bat Cuevas (URU) : 2-6, 7-5, 6-4

Goffin (BEL, n°9) bat Mayer (ARG) : 6-1, 6-2

Pouille (FRA, n°16) bat Seppi (ITA, WC) : 6-2, 3-6, 7-6 (3)

Edmund (GBR) bat Jaziri (TUN, Q) : 6-3, 3-6, 6-3

Berrettini (ITA, WC) bat Tiafoe (USA, Q) : 6-3, 7-6 (1)

A.Zverev (ALL, n°2) – Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.