Rolex Paris Masters : Au bout de l'effort et du suspense, Mahut sort Pospisil

Rolex Paris Masters : Au bout de l'effort et du suspense, Mahut sort Pospisil©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 30 octobre 2017 à 15h17

A 35 ans, Nicolas Mahut n'a pas encore dit son dernier mot à Bercy. Lundi, pour son entrée en lice dans ce Rolex Paris Masters, le vétéran français a trouvé les ressources pour inverser une situation complexe face à Vasek Pospisil et s'imposer en trois sets et plus de 2h30 de jeu (5-7, 7-5, 7-6, 2h34) face au Canadien classé comme lui au-delà de la centième place mondiale (Mahut est 111eme, Pospisil, 109eme).

Mené un set à rien par le joueur qui avait mis un terme la veille à la carrière de Paul-Henri Mathieu au dernier tour des qualifications, Mahut, aidé par un service de feu et une efficacité redoutable dans cet exercice (aucun point perdu derrière sa première balle pendant un set et demi), a tout d'abord fait son retard avant de courir constamment après le score dans la dernière manche mais de s'accrocher pour ne jamais concéder ce break qui se serait avéré fatal. Finalement, l'Angevin, qui dispute également le double dans ce tournoi pour pouvoir préparer la finale de Coupe Davis face à la Belgique, a fait définitivement la différence dans le jeu décisif (7-4).

« L'important, c'était déjà de ne pas lâcher dans la tête, analysait le vainqueur sur Canal Plus Sport après sa qualification. Je me suis dit que j'allais avoir une opportunité, c'est arrivé en fin de set, et j'ai réussi à tenir dans le tie-break. » Heureux de sa victoire, le partenaire de Pierre-Hugues Herbert en Bleu se réjouissait presque autant d'avoir retrouvé son service. « Ces deux dernières semaines, j'avais connu des problèmes dans ce domaine, donc j'avais beaucoup travaillé là-dessus et je suis content que ça soit revenu. » « Je pense que je peux passer encore plus de premières balles que ça », notait toutefois celui qui aura l'Espagnol Pablo Carreno Busta (tête de série numéro 8) au deuxième tour. Mais le numéro 11 mondial ne fait pas peur à l'immense Mahut (1,91 m), bien plus en forme que la plupart de ses concurrents. « Physiquement, je commence à bien me sentir par rapport à d'autres joueurs, qui peuvent arriver un peu émoussés sur ce tournoi », avoue d'ailleurs le joueur de 35 ans, conscient qu'il a peut-être un coup à jouer.


PARIS-BERCY (France, Masters 1000, dur, 4 273 775€)
Tenant du titre : Andy Murray (GBR)

Premier tour
Nadal (ESP, n°1) - Bye
Chung (CDS) bat M.Zverev (ALL) : 6-0, 6-2
Cuevas (URU) - Khachanov (RUS)
Ramos-Vinolas (ESP, n°15) - Bye

Querrey (USA, n°10) - Bye
Krajinovic (SER, Q) - Sugita (JAP)
Mahut (FRA, WC) bat Pospisil (CAN, Q) : 5-7, 7-5, 7-6 (4)
Carreno Busta (ESP, n°8) - Bye

A.Zverev (ALL, n°4) - Bye
Haase (PBS) bat Johnson (USA) : 6-2, 6-1
Sousa (POR, Q) - Lorenzi (ITA)
Del Potro (ARG, n°13) - Bye

Isner (USA, n°9) - Bye
Schwartzman (ARG) - Troicki (SER)
Gasquet (FRA) - Paire (FRA)
Dimitrov (BUL, n°6) - Bye

Goffin (BEL, n°7) - Bye
Mannarino (FRA) - Ferrer (ESP)
Benneteau (FRA, WC) - Shapovalov (CAN)
Tsonga (FRA, n°11) - Bye

Bautista Agut (ESP, n°14) - Bye
Simon (FRA) - Chardy (FRA, Q)
Struff (ALL, Q) - Coric (CRO, Q)
Cilic (CRO, n°3) - Bye

Thiem (AUT, n°5) - Bye
Gojowczyk (ALL, LL) bat Harrison (USA) : 7-6 (5), 6-3
Verdasco (ESP) - Rublev (RUS)
Anderson (AFS, n°12) - Bye

Sock (USA, n°16) - Bye
Edmund (GBR) - Donskoy (RUS, LL)
Herbert (FRA, WC) - F.Lopez (ESP)
Pouille (FRA, n°17) - Bye
 
0 commentaire - Rolex Paris Masters : Au bout de l'effort et du suspense, Mahut sort Pospisil
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]