Quand Viktor Troicki perd ses nerfs

Quand Viktor Troicki perd ses nerfs©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le samedi 29 octobre 2016 à 09h35

Au tournoi ATP 500 de Vienne, Viktor Troicki a fait parler de lui en perdant ses nerfs vis-à-vis de l'arbitre lors de sa rencontre contre Kevin Anderson.

Lors du premier tour de ce tournoi de Vienne, Troicki est ainsi sorti de ses gonds après une volée de son adversaire, Kevin Anderson, qu'il a jugé "out". L'arbitre ne l'a pas signalé, ce qui a mis fou de rage le Serbe : «Pourquoi je suis toujours arbitré par des idiots ? C'est incroyable. Pourquoi ça m'arrive toujours à moi ? Je vais devenir fou. Qu'est-ce qui ne va pas chez vous ?» (voir la scène ci-dessous).



Finalement, Troicki a remporté son match en trois sets mais a été éliminé en quart de finale par David Ferrer ce vendredi. Le joueur de 30 ans est un adepte de ce genre de colères. L'été dernier, à Wimbledon, il s'était déjà signalé contre un arbitre italien, Damiano Torella, lors d'un match face à l'Espagnol Albert Ramos. La cause ? Une décision de l'arbitre qui a transformé en ace un service jugé «out» par le juge de ligne. De quoi remonter littéralement le vainqueur de la Coupe Davis 2010 : «Vous êtes le pire arbitre du monde, vous êtes un idiot. Vous savez ce que vous avez fait ? Vous le savez ? Vous êtes horrible ! Qu'est-ce que vous fichez ici ? Vous êtes le pire de l'histoire. Je dois vous le dire. Je vous ai montré la balle, elle est dehors» (voir la scène ci-dessous).

 
14 commentaires - Quand Viktor Troicki perd ses nerfs
  • Un tel comportement est inadmissible, et préjudiciable pour le tennis. Pourquoi n’y a-t-il pas de sanction immédiate ? Au foot par exemple, que certains critiquent, la sanction serait tombée immédiatement : Carton rouge, vestiaire direct. Mais le plus scandaleux c’est que certains spectateurs, sans doute en mal de sensations fortes, ont applaudi ce comportement.

  • Il insulte l'arbitre ???
    On le prive de sport à vie, de toutes les fonctions dans le sport....

    Si c'est fait de façon systématique, ils arrêteront de contester les arbitres !

  • et ils détruisent les serres d'auteuil pour ce genre de spectacle . . . qu'ils aillent au Qatar il y a du sable à perte de vue et ils pourront leur construire un stade avec des dizaines de milliers de places sans détruire le patrimoine français

  • au foot il prendrais cher et au tennis ?

  • Jadis, l'imperturbable BORG ne perdait pas son temps ni ses forces à contester les décisions des juges.

    Au tennis c'est comme dans la vie, il y a toujours des injustices. Mais dans une partie les erreurs s'équilibrent sauf si c'est la balle de match.

    Ce type de joueurs, qui est trop souvent est avant tout un contestataire de l'autorité, manque de confiance en lui ; il s'énerve et .....Pour mémoire, il faut rappeler ici qu'il a été sanctionné plusieurs mois pour dopage ou quasi dopage, vu son refus de se soumettre à un contrôle anti dopage,( toujours en bute face à l'autorité !...)
    Enfin, question : lorsqu'une faute d'arbitrage lui est bénéfique, rend t-il le point à son adversaire comme Borg le faisait jadis.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]