Quand la police australienne chambre Tomic

Quand la police australienne chambre Tomic©PANORAMIC, Media365

Rédaction , publié le jeudi 06 juillet 2017 à 08h37

Après avoir déclaré "s'ennuyer sur le court", Bernard Tomic s'est fait chambrer par la police australienne dans un tweet.

En panne de résultats depuis le début de la saison avec seulement deux quarts de finale à son actif, Bernard Tomic n'a pas arrangé son cas à Wimbledon où il a été sorti dès le premier tour par Mischa Zverev. Après la rencontre, l'Australien a évoqué son spleen en conférence de presse. "Mentalement et physiquement, je n'étais pas dans les bonnes dispositions pour performer. Je me suis ennuyer sur le court (..) A vingt-quatre ans, c'est déjà dur pour moi de trouver la motivation", a notamment déclaré l'actuel 59e joueur mondial. Des propos qui n'ont pas échappé à la police de l'Etat d'Australie-Occidentale. "Votre job vous barbe ? Rejoignez la Western Australia Police, vous ne vous ennuierez plus jamais", a lâché ironiquement dans un tweet la compagnie de police.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.