Quand Federer et Nadal évoquent le retour de Murray

Quand Federer et Nadal évoquent le retour de Murray©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 05 juin 2019 à 13h00

En marge de leur qualification respective pour les demi-finales, qui verront le Suisse et l'Espagnol s'affronter, Roger Federer et Rafael Nadal ont évoqué le retour imminent d'Andy Murray à la compétition. Comme la plupart des joueurs du circuit, les deux champions, qui avaient pensé que l'ancien numéro 1 mondial avait décidé de raccrocher définitivement, se réjouissent à l'idée de le revoir sur les courts.

Peu de temps avant que Rafael Nadal et Roger Federer ne se donnent rendez-vous en demi-finales à Roland-Garros pour leur 39eme confrontation, Andy Murray avait officialisé son retour à la compétition, à l'occasion du tournoi du Queen's, dont il disputera le double dans deux semaines. Après leur qualification respective, le champion espagnol et son rival suisse n'ont donc pas manqué d'évoquer devant la presse ensuite le come-back de l'ancien numéro 1 mondial. Les deux hommes ne cachent pas que l'idée de revoir Murray sur les courts, même uniquement en double dans un premier temps, leur fait très plaisir, d'autant qu'ils avaient pensé, comme beaucoup de monde, après la sortie de l'Ecossais devant les médias en début d'année, que ce dernier ne rejouerait plus au tennis après l'Open d'Australie. « On l'avait appris en conférence de presse et on nous avait demandé de lui faire un message, ce que l'on avait fait mais on espérait qu'il n'en était rien », se rappelait Federer jeudi après sa victoire contre son compatriote et ami Stan Wawrinka.

Federer : « On espérait tous qu'il reviendrait »

« Après son match, je l'avais vu dans les vestiaires, je lui avais dit : « Tu prends vraiment ta retraite ? ». Il ne savait pas en fait. Il y a eu un malentendu quelque part, car il n'avait pas encore vraiment pris sa décision. C'était un moment d'émotion. Je crois qu'il était à un point de rupture où il s'est dit : « Je ne peux pas continuer à jouer comme ça ». C'est un peu comme moi en 2016 à Wimbledon, quand je m'étais dit : « Je ne peux pas continuer à jouer de cette manière ». Il était dans un moment comme ça, ça venait de le frapper. Une fois que l'on a réalisé qu'il n'était pas sûr, on espérait tous qu'il reviendrait. » « RF » a bien fait d'y croire. Il espère surtout qu'en décidant finalement de poursuivre sa carrière, Murray ne prendra pas le risque de se blesser davantage et de mettre la suite de sa vie (hors des courts cette fois) en péril. « À ce que j'entends, il y a deux manières de voir les choses. Sa santé, et on veut tous qu'il soit en bonne santé, plus que de le voir jouer au tennis, mais si en plus il peut jouer au tennis, ce sera un super bonus pour nous tous de le revoir sur le circuit. »

Nadal : « Une bonne nouvelle pour le monde du tennis »

Un sentiment partagé par Rafael Nadal, qui n'avait jamais songé un seul instant lui non plus que le double vainqueur de Wimbledon (en 2013 et 2016) puisse ranger définitivement sa raquette au placard, à seulement 32 ans. « J'étais surpris qu'il annonce cela aussi rapidement. J'ai toujours pensé qu'il allait trouver une manière de revenir, parce qu'il est encore jeune et toujours passionné par le jeu », avoue le numéro 2 mondial, ravi lui aussi de voir Murray reprendre bientôt du service. « Je suis heureux de voir qu'il va revenir rejouer. C'est une belle nouvelle tout d'abord pour lui, son équipe, sa famille et ensuite, pour le circuit et pour ses fans. C'est une bonne nouvelle pour le monde du tennis. Je suis très heureux pour cette nouvelle et pour lui. » Des attentions qui iront forcément droit au coeur de celui que l'on n'a plus vu à l'oeuvre depuis Melbourne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.