Plus de peur que de mal pour Monfils, qui rejoint Djokovic en finale

Plus de peur que de mal pour Monfils, qui rejoint Djokovic en finale©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le vendredi 30 juin 2017 à 20h52

Le Parisien a dû cravacher pour venir à bout de son compatriote Richard Gasquet (6-2, 6-7, 7-6) en demi-finale du tournoi d'Eastbourne.

Décidément, ils ne se quittent plus. Après s'être affrontés à Roland-Garros puis à Halle, Richard Gasquet et Gaël Monfils se retrouvaient pour la troisième fois en moins d'un mois ce samedi à Eastbourne. Les deux Français, coéquipiers en Coupe Davis et amis de longue date, avaient en effet rendez-vous en demi-finale du tournoi anglais. Une rencontre qui a d'abord vu Monfils prendre les devants. Redoutable sur ses premières balles (plus d'une quinzaine d'aces au total pendant la partie), le Parisien a su écarter le danger quand il le fallait, en effaçant notamment quatre balles de break. Toujours aussi précis sur son revers, Gasquet a cependant fléchi à deux reprises. Un espace dans lequel s'est engouffré son adversaire, qui a logiquement remporté une première manche plutôt enthousiasmante.

Monfils tombe, grimace... Mais gagne

Les deux joueurs ont continué à se rendre coup pour coup tout au long du deuxième set. Le numéro 16 mondial a bien cru avoir fait le plus dur en breakant pour mener 4-2, mais le Biterrois l'a empêché de creuser l'écart dans la foulée. A 5-4, Monfils a laissé filer deux balles de match, puis s'est fait une grosse frayeur quelques minutes plus tard. Victime d'une glissade, la « Monf » s'est relevé en grimaçant. La possibilité d'un abandon a sans doute traversé son esprit, mais il s'est finalement relevé après s'être fait strapper  au niveau du genou. Défait au tie-break dans la deuxième manche, Monfils aurait pu en rester là. A quelques jours seulement du début de Wimbledon, cela n'aurait pas été perçu comme un aveu de faiblesse. Le demi-finaliste de Roland-Garros 2008 ne l'a cependant pas entendu de cette oreille et a souhaité continuer. Semblant aller de mieux en mieux au fil des minutes, il a breaké Gasquet au milieu du set, s'est fait une nouvelle fois rejoindre et a finalement fait la différence au tie-break (6-2, 6-7, 7-6). En finale, ce samedi, le numéro 3 français fera face à Novak Djokovic. Un gros test avant le Grand Chelem londonien. Une belle récompense, aussi, après une rencontre héroïque.

EASTBOURNE (Grande-Bretagne, ATP 250, 635,660€)
Tenant du titre : Steve Johnson

Finale
Djokovic (SER, WC, n°1) - Monfils (FRA, WC, n°2)

Demi-finales
Djokovic (SER, WC, n°1) bat Medvedev (RUS) : 6-4, 6-4
Monfils (FRA, WC, n°2) bat Gasquet (FRA, n°7) : 6-2, 6-7, 7-6

Quarts de finale
Djokovic (SER, WC, n°1) bat Young (USA) 6-2, 7-6
Medvedev (RUS) bat Johnson (USA, n°4) : 6-3, 2-6, 6-3
Gasquet (FRA, n°7) bat Isner (USA, n°3) : 6-3, 6-2
Monfils (FRA, WC, n°2) bat Tomic (AUS) : 7-6, 6-0

2eme tour
Djokovic (SER, WC, n°1) bat Pospisil (CAN, Q) : 6-4, 6-3
Young (USA) bat Donaldson (USA) 6-4, 7-5
Johnson (USA, n°4) bat Fabbiano (ITA, Q) : 6-3, 5-7, 6-4
Medvedev (RUS) bat Haase (PBS) : 4-6, 6-1, 6-2

Gasquet (FRA, n°7) bat Anderson (AFS) : 6-4, 6-4
Isner (USA, n°3) bat Lajovic (SER) : 3-6, 7-6, 7-6
Tomic (AUS) bat M.Zverev (ALL, n°6) : 6-3, 6-2
Monfils (FRA, WC, n°2) bat Norrie (GBR, WC) 6-3, 6-2

1er tour
Djokovic (SER, WC, n°1) - Bye
Pospisil (CAN, Q) bat Vesely (RTC) 6-3, 6-4
Young (USA) bat Edmund (GBR) 6-4, 3-6, 6-3
Donaldson (USA) bat Schwartzman (ARG) 7-6, 3-6, 7-5

Johnson (USA, n°4) - Bye
Fabbiano (ITA, Q) bat Skugor (CRO, Q) 7-6, 6-4
Haase (PBS) bat Mahut (FRA) : 6-4, 7-6
Medvedev (RUS) bat Querrey (USA, n°5) 6-3, 7-5

Gasquet (FRA, n°7) bat Tiafoe (USA) 5-7, 7-6, 6-3
Anderson (AFS) bat Bellucci (BRE) 6-3, 6-1
Lajovic (SER) bat Chardy (FRA) 6-4, 6-7, 6-3
Isner (USA, n°3) - Bye

M.Zverev (ALL, n°6) bat Harrison (USA) 6-4, 7-6
Tomic (AUS) bat Gombos (SLQ, Q) : 7-6, 6-3
Norrie (GBR, WC) bat Zeballos (ARG) : 6-4, 7-6
Monfils (FRA, WC, n°2) - Bye

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Plus de peur que de mal pour Monfils, qui rejoint Djokovic en finale
  • attitude lamentable de Monfils vis a vis d'un soi disant ami...Gasquet ne merite pas une telle mascarade de la part de Monfils

  • un habitué de cette félonie...

  • Souvent que du théâtre les "blessures" de Monfils. Ne pas très sportif de tenter de destabiliser ainsi ses adversaires.