Paire : " Je ne peux pas m'entraîner "

Paire : " Je ne peux pas m'entraîner "©Media365

Yannis Dakik, publié le jeudi 22 mars 2018 à 11h55

Qualifié pour le second tour en battant Mischa Zverev (1-6, 6-1, 6-2), Benoit Paire retrouvera Novak Djokovic vendredi. Problème, le Français souffre du dos depuis plusieurs mois et affirme ne pas pouvoir s'entraîner.

Les problèmes continuent pour Benoit Paire. Après des blessures à répétition, Benoit Paire n'est pas épargné par son corps. Le Français, victorieux de Mischa Zverev au premier tour du Masters 1000 de Miami mercredi, souffre toujours du dos depuis le mois d'octobre et ne parvient pas ou peu à s'entraîner. « J'ai repris l'entraînement hier (mardi), j'ai tapé une heure, ça allait, je n'avais pas trop mal a déclaré le natif d'Avignon. Que je me plaigne ou pas, le plus important est de gagner le match. Je suis content d'avoir gagné. Dans la tête, j'essaie de prendre sur moi, de faire l'effort même si ce n'est pas tout le temps facile. Il y avait beaucoup de vent aujourd'hui (mercredi). Je perds le premier set 6-1 mais c'est très équilibré, j'ai beaucoup d'occasions, je lâche un peu la fin du set mais j'essaie de me reconcentrer au début du deuxième pour faire la différence, ça a marché. »Paire : « C'est dur mentalement et physiquement »Eliminé au premier tour à Indian Wells par le qualifié Mitchell Krueger, Paire manque de rythme. « C'est dur en ce moment mentalement et physiquement. Je ne peux pas m'entraîner, j'ai tapé la balle une heure en deux semaines depuis Indian Wells. Aujourd'hui, je n'ai pas eu trop mal, c'est bien. Est-ce que demain je vais me lever avec beaucoup de douleurs ? Je ne sais pas. Je fais jour après jour et je vois ce qui se passe. » Interrogé en conférence de presse sur la possibilité d'un break, le 47eme joueur mondial insiste qu'il jouera malgré la douleur. « Je me suis arrêté deux mois en novembre-décembre, j'ai fait deux infiltrations mais les médecins m'ont dit d'essayer de continuer au maximum. Je sais ce que j'ai maintenant. » L'Avignonais souffre d'un nerf sciatique enflammé qui lui provoque des décharges dans le dos. « Quoi qu'il arrive, ça va m'arriver de temps en temps, je vais avoir des douleurs certains jours. »Paire : « Est-ce que je paie ce que j'ai fait avant ? C'est possible »Opposé au revenant Novak Djokovic lors du deuxième tour vendredi, Benoit Paire est forcément dépendant de son état physique. S'il affirme qu'il n'a pas toujours été sérieux, notamment au début de sa carrière, le Français assure qu'il fait tout pour soigner sa blessure. « Je joue des matchs, j'essaie de profiter un petit peu, je joue Djokovic au prochain tour, j'espère que je vais me lever avec le dos qui tient. J'ai un kiné avec moi, je fais au moins deux heures par jour de soins, je fais les choses bien. Je n'ai rien à me reprocher au niveau des soins, ce qu'on pouvait me reprocher avant car je n'étais pas forcément très sérieux. Est-ce que je paie ce que j'ai fait avant ? C'est possible. Maintenant j'essaie de compenser en espérant que ça tienne. Je me dis que c'est la fin car normalement c'est entre six et neuf mois et, moi, ça fait six mois depuis octobre. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.