Open d'Australie : Nadal revient sur sa finale perdue contre Djokovic et fait des révélations

Open d'Australie : Nadal revient sur sa finale perdue contre Djokovic et fait des révélations©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le mercredi 13 février 2019 à 12h44

Rafael Nadal, qui avait pourtant signé un retour exceptionnel à l'Open d'Australie, n'avait rien pu faire en finale, contre un Novak Djokovic impérial. Alors que l'Espagnol n'avait pas perdu un set du tournoi, il n'avait pas été en mesure d'en prendre un seul au Serbe, qui s'était offert après à peine plus de deux heures de jeu un septième Open d'Australie. Le numéro 2 mondial est revenu sur cette déconvenue pour Banco Sabadell.

Rafael Nadal aura connu de véritables montagnes russes en Australie. Auteur d'une quinzaine formidable, qui l'aura vu éteindre les velléités de la « Next Gen » sans lâcher un set, l'Espagnol avait été balayé en finale par un Novak Djokovic cosmique. Incapable de lui prendre un set, une première en finale pour lui, Nadal avait été congédié de Melbourne Park par le Serbe en 2h04. Une déconvenue sur laquelle est revenue le Taureau de Manacor pour Banco Sabadell. Le Majorquin a livré une confession rare quant à cette finale : « Franchement, je ne pouvais pas faire mieux. » Et de relativiser sur le déroulé de la rencontre : « Mais pensant à l'avenir, il vaut mieux perdre de cette manière qu'à l'issu de six heures de lutte. Mon corps ne l'aurait pas supporté. J'ai disputé cette finale sans réfléchir à un plan B, je n'étais pas à mon meilleur niveau physique (...) Cette finale n'est pas arrivée au bon moment.»

Nadal : « Dans deux mois je saurai atteindre mon meilleur niveau »

Une leçon de tennis administré par le numéro 1 mondial qui n'empêche pas le dauphin de Djokovic au classement d'apprécier la grande quinzaine qu'il a su réaliser, écartant successivement trois Australiens sur leurs terres, et passant à la moulinette deux des jeunes les plus prometteurs du circuit (Tsitsipas et Tiafoe). Le tout alors que le Majorquin n'était plus apparu sur un court depuis septembre dernier et son abandon en demi-finale de l'US Open. « Le fait d'y être arrivé (en finale) m'a beaucoup étonné, puisque j'ai passé des mois très compliqués et pourtant j'ai su enchaîner six victoires, en jouant agressif comme jamais. (...) Djokovic s'est révélé le meilleur finalement, je n'ai qu'à le féliciter et pour ma part continuer à travailler. Je pense que dans deux mois, je saurai atteindre mon meilleur niveau. » De quoi imaginer une une possible revanche à Roland-Garros, où Rafael Nadal (onze titres Porte d'Auteuil) est le maître des lieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.