Nadal adresse un message d'anniversaire à Federer

Nadal adresse un message d'anniversaire à Federer©Media365

Rédaction , publié le mercredi 09 août 2017 à 17h13

Toujours aussi vert, Roger Federer a fêté ses 36 ans mardi. L'occasion pour son grand rival, Rafael Nadal, de lui adresser ses félicitations mais aussi de laisser la place à la nouvelle génération.

Vainqueur de Wimbledon en juillet, Roger Federer fait son retour sur les courts à l'occasion du Masters 1000 de Montréal. L'occasion pour lui de bien fêter ses 36 ans bougies soufflées mardi. Opposé au Canadien, Peter Polansky, le Suisse avait demandé à ne pas jouer pendant ce jour particulier. La requête avait été acceptée par les organisateurs qui ont décalé le match à ce mercredis soir mais ça n'a pas empêché les différents joueurs du circuit de souhaiter un bon anniversaire à l'homme aux 19 titres de Grand Chelem. Parmi eux, son rival de toujours mais pourtant ami, Rafael Nadal. L'Espagnol qui participe aussi au tournoi canadien a eu un petit mot dont il a le secret même s'il n'a pas réussi à garder son sérieux. « Joyeux anniversaire, arrête de gagner, laisse quelque chose aux plus jeunes ! ». Il faut dire que Nadal s'est vu souffler trois titres en début de saison par Federer.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Nadal adresse un message d'anniversaire à Federer
  • Sympas les mecs,le fair play dans le sport de haut niveau c'est cool! Et ces petites attentions ça met du baume au coeur!

  • Grande fan de nadal espagnol comme mes origines,il parait que c'est un garçon tres sympa et gentil.Bravo à lui.

  • il est toujours aussi nul le forget
    le plus fort sur terre battue c NADAL
    heureusement qu'en 2009 nadal a perdu sinon ce grand chelem federer ne l'aurait jamais eu