Munich : A.Zverev surclasse Chung et affrontera Kohlschreiber

Munich : A.Zverev surclasse Chung et affrontera Kohlschreiber©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 05 mai 2018 à 16h56

La troisième a été la bonne pour Alexander Zverev. Battu lors de ses deux premiers matchs face à Hyeon Chung, le jeune joueur allemand de 21 ans a pris sa revanche samedi à Munich face au Sud-Coréen, qui l'avait notamment privé des demi-finales lors du dernier Open d'Australie.

Mais cette fois, Chung n'a pas pesé lourd face au numéro 3 mondial. Zverev a pris le pouls du vainqueur de la première édition du Masters U21 (l'Allemand devait participer mais avait renoncé pour disputer le Masters des Grands) dans le premier set, avant de l'atomiser dans la manche suivante lors d'une rencontre bouclée en 1h30 par la tête de série numéro 1 du tournoi (7-5, 6-2) et tenant du titre.

Un autre Zverev pour Kohlschreiber après Mischa

En finale, le cadet de la fratrie Zverev sera opposé à un autre Allemand, de surcroît tombeur en quarts de finale de son frère Mischa Philipp Kohlschreiber. Ce dernier s'est aisément imposé lui aussi samedi dans l'autre demi-finale aux dépens de son compatriote Maximilian Marterer (6-2, 6-4). Pour rejoindre Alexander Zverev en finale, le 34eme joueur mondial a même mis encore moins de temps que son futur adversaire en finale pour se défaire de Chung dans le match des prodiges. Si Kohlschreiber, quart de finaliste à Indian Wells, disputera dimanche sa première finale de l'année, il est toutefois un habitué à Munich, où il compte déjà trois titres, sans compter une finale perdue en 2015. Mais Kohlschreiber n'a plus triomphé en Bavière depuis deux ans, et l'année dernière, le vainqueur se nommait... Alexander Zverev. Cela promet.

MUNICH (Allemagne, ATP 250, terre battue, 501 345€)

Tenant du titre : Alexander Zverev (ALL)

Finale

A.Zverev (ALL, n°1) - Kolschreiber (ALL, n°6)

Demi-finales A.Zverev (ALL, n°1) bat Chung (CdS, n°4) : 7-5, 6-2 Kolschreiber (ALL, n°6) bat Marterer (ALL) : 6-2, 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.