Moscou : Mannarino retourne en quarts

Moscou : Mannarino retourne en quarts©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 17 octobre 2018 à 21h35

Finaliste des deux derniers tournois qu'il a disputés, Pierre-Hugues Herbert s'est qualifié mercredi pour le deuxième tour du tournoi de Moscou en disposant aisément (6-3, 6-4) du Kazakh Bublik, issu des qualifications. Adrian Mannarino s'est quant à lui qualifié pour les quarts de finale en battant Marco Cecchinato. En revanche, Benoit Paire est tombé de haut en s'inclinant face au qualifié biélorusse Gerasimov (6-4, 6-4).

Depuis début août, Adrian Mannarino (30 ans, 49eme) n'avait plus disputé un quart de finale sur le circuit ATP. Ce sera chose faite vendredi à Moscou, car le Français a dominé ce mercredi Marco Cecchinato (19eme). Le demi-finaliste du dernier Roland-Garros a prouvé qu'il avait de grosses difficultés sur dur (quatre victoires en 2018 sur cette surface sur le circuit ATP), s'inclinant 6-2, 6-3 en 51 minutes. Mannarino, qui n'arrivait pourtant pas en grande confiance sur ce tournoi moscovite (aucune victoire depuis Cincinnati en août), a déroulé son tennis (11 aces, 81% de premières balles, 0 balle de break à sauver), breakant à 1-1 et 3-1 dans le premier set et 3-3 et 5-3 dans le deuxième pour s'imposer. Il sera opposé pour une place en demi-finale au tombeur de Benoit Paire, Egor Gerasimov (25 ans, 217eme), qu'il n'a encore jamais affronté. Jouable.

Paire tombe de haut


Benoit Paire est en effet tombé de haut ce mardi, en s'inclinant face au 217eme mondial et issu des qualifications, Egor Gerasimov. Le Biélorusse s'est imposé 6-4, 6-4 en 1h12, grâce notamment à 8 aces. Le Français a été breaké dès son deuxième jeu de service et s'est retrouvé mené 4-1. Il est parvenu à prendre le service adverse à 5-3, mais a craqué au dernier moment, laissant la première manche à Gerasimov. Dans la deuxième, il a breaké d'entrée, puis a mené 4-2, mais le Biélorusse est revenu à 4-4, puis a réussi le break décisif à 5-4 pour remporter ce match. Une grosse désillusion pour le joueur français, qui n'a plus gagné deux matchs dans le tableau principal d'un tournoi ATP depuis Wimbledon...

Herbert poursuit sa route


L'aventure continue pour Pierre-Hugues Herbert à Moscou. L'Alsacien qui vient de disputer deux finales coup sur coup (à Shenzhen et au tournoi Challenger d'Ortisei) a décroché mercredi son billet pour le deuxième tour après sa victoire en deux petits sets (6-3, 6-4) face au Kazak Alexander Bublik, issu des qualifications et breaké une fois dans chaque manche (à 2-1 et à 3-3). Le partenaire de double de Nicolas Mahut affrontera l'Italien Andreas Seppi, tombeur au premier tour de Martin Klizan, tête de série numéro 8. Cette journée de mercredi a également été marquée par la qualification de Karen Khachanov, tête de série n°3, face au Tchèque Lukas Rosol, issu des qualifications.

MOSCOU (Russie, ATP 250, dur, 739 879€)
Tenant du titre : Damir Dzumhur (BIH)

Deuxième tour
Mannarino (FRA) 
bat Cecchinato (ITA, n°1) : 6-2, 6-3
Gerasimov (BLR, Q) bat Paire (FRA) : 6-4, 6-4
Krajinovic (SRB, n°4) - Donskoy (RUS)
Herbert (FRA) - Seppi (ITA)

Kyrgios (AUS, n°5, WC) - Basic (BIH)
Khachanov (RUS, n°3, WC) bat Rosol (RTC, Q) : 6-4, 7-5
Berankis (LIT, LL) bat Bedene (SLO) : 3-6, 7-6 (3), 7-6 (5)
Lajovic (SRB) - Medvedev (RUS, n°2) 


Premier tour
Cecchinato (ITA, n°1) - Bye
Mannarino (FRA) bat Karlovskiy (RUS, WC) : 3-6, 6-4, 7-6 (4)
Paire (FRA) bat M.Zverev (ALL) : 7-6 (6), 2-6, 6-1
Gerasimov (BLR, Q) bat Dzumhur (BIH, n°6) : 6-1, 6-7 (5), 6-2

Krajinovic (SRB, n°4) - Bye
Donskoy (RUS) bat Kukushkin (KAZ) : 6-4, 7-6 (10)
Herbert (FRA) bat Bublik (KAZ, Q) : 6-3, 6-4
Seppi (ITA) bat Klizan (SLQ, n°8) : 6-1, 7-6 (6)

Kyrgios (AUS, n°5, WC) bat Rublev (RUS) : 6-3, 4-6, 6-4
Basic (BIH) bat Jaziri (TUN) : 7-6 (4), 6-2
Rosol (RTC, Q) bat Berrettini (ITA) : 6-3, 4-6, 6-4
Khachanov (RUS, n°3, WC) - Bye

Berankis (LIT, LL) bat Istomin (OUZ) : 6-4, 5-4 abandon
Bedene (SLO) bat Djere (SRB) : 5-7, 6-4, 7-6 (2)
Lajovic (SRB) bat Horansky (SLQ, Q) : 6-4, 2-6, 6-3
Medvedev (RUS, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.