Montpeller : Chardy s'impose de justesse, Benneteau s'incline

Montpeller : Chardy s'impose de justesse, Benneteau s'incline©Media365

Antoine Poussin, publié le mardi 06 février 2018 à 21h45

Jérémy Chardy s'est fait une belle frayeur lors du premier tour du tournoi de Montpellier. Après une partie cadenassée, il s'impose finalement en trois sets face au Grec Stefanos Tsitsipas (4-6, 7-5, 7-5). Iden pour Gilles Simon face à l'Allemand Maden. Quant à Julien Benneteau, il a été battu par Ricardas Berankis.

Jérémy Chardy s'est fait peur ! Ce mardi, le Français affrontait le jeune Grec de 19 ans Stefanos Tsitsipas, au premier tour du tournoi de Montpellier. Le match fut intense, mais c'est finalement Chardy qui va sortir vainqueur de la rencontre, dominant son adversaire en trois sets (4-6, 7-5, 7-5). Une rencontre qui aurait pu basculer en faveur de Tsitsipas, le Français se voyant débreaker, après trois coups dans le filet, alors qu'il servait pour le match à 5-4 dans le troisième set. Mais Chardy va finalement aborder sereinement la fin de partie, débreaker immédiatement et l'emporter sur un jeu blanc. Il est le deuxième Français à rentrer en lice à Montpellier, après Benoît Paire, qui a obtenu sa qualification lundi.Jérémy Chardy affrontera le Russe Andrey Rublev (36eme mondial) au prochain tour, tombeur de l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez.

Benneteau déjà dehorsEn revanche, l'Open Sud de France s'est déjà terminé pour Julien Benneteau. Le n°55 mondial, qui disputait son premier match depuis son élimination au troisième tour de l'Open d'Australie contre Fabio Fognini, est tombé face au n°117 à l'ATP, Ricardas Berankis : 6-3, 7-6 (6). Le Français a alterné le bon et le moins bon au service (11 aces, 7 doubles-fautes, 58% de premières balles) et s'est fait breaker à 2-1 dans le premier set. Il est parvenu à refaire son retard (4-3), mais le Lituanien l'a rebreaké dans la foulée, avant de remporter le set sur sa cinquième opportunité. Dans la deuxième manche, malgré deux balles de break de chaque côté, tout s'est finalement disputé au tie-break, où Benneteau s'est incliné 8-6. Ce n'est donc pas lui qui affrontera le vainqueur du match Khachanov-Ferrer prévu dans la soirée.

Simon s'en sort au tie-breakOpposé à l'inconnu allemand Yannick Maden, 142eme mondial à 28 ans, et issu des qualifications, Gilles Simon (64eme) ne pensait sans doute pas autant souffrir. Le Français a en effet eu besoin de trois sets et 2h19 de jeu pour éliminer son adversaire : 6-1, 4-6, 7-6. Après avoir déroulé dans la première manche, Simon, qui n'avait perdu que six points sur sa mise en jeu dans la deuxième, a craqué au pire moment, à 4-5, laissant l'Allemand remporter le set. Cela a donné confiance à Maden, qui a mené 4-2 dans le troisième set, avant de perdre son service lors du jeu suivant et finalement s'incliner 7-3 au tie-break. C'est donc Gilles Simon qui défiera David Goffin, qu'il a déjà battu deux fois sur trois, la dernière à l'automne 2017 à Shanghai.MONTPELLIER (France, ATP 250, dur indoor, 561 345€) Tenant du titre : Alexander Zverev (ALL)

1er tour Goffin (BEL, n°1) - Bye Simon (FRA) bat Maden (ALL, Q) : 6-1, 4-6, 7-6 (3) Berankis (LIT) bat Benneteau (FRA, WC) : 6-3, 7-6 (6) Khachanov (RUS) - Ferrer (ESP, n°7) : 6-7, 6-3, 6-4

Dzumhur (BIH, n°4) - Bye Hemery (FRA, WC) - Bemelmans (BEL) De Schepper (FRA, Q) - Herbert (FRA) : 6-7, 7-6, 4-6 Medvedev (RUS) - Gasquet (FRA, n°5)

Rublev (RUS, n°6) bat Garcia-Lopez (ESP) : 6-4, 6-4 Chardy (FRA) bat Tsitsipas (GRE) : 4-6, 7-5, 7-5 Brown (ALL) - Mahut (FRA) Tsonga (FRA, n°3) - Bye

Sugita (JAP, n°8) - Millman (AUS) : 7-5, 3-6, 4-6 Paire (FRA) bat M.Zverev (ALL) : 6-4, 6-4 Taberner (ESP, Q) bat Gombos (SLQ), Q : 7-6 (5), 7-6 (1) Pouille (FRA, n°2) - Bye

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU