Monte-Carlo : Herbert passe l'obstacle Lorenzi, retour convaincant pour Djokovic

Monte-Carlo : Herbert passe l'obstacle Lorenzi, retour convaincant pour Djokovic©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 16 avril 2018 à 18h40

Alors que Julien Benneteau est tombé, Novak Djokovic n'a pas manqué son retour sur terre battue lors du premier tour du Masters 1000 de Monte-Carlo. Pierre-Hugues Herbert a, lui, pris le meilleur sur Paolo Lorenzi.

En attendant notamment les duels entre Gilles Simon et Adrian Mannarino d’un côté et entre Jérémy Chardy et Richard Gasquet de l’autre et suite à l’élimination de Julien Benneteau face à Borna Coric, Pierre-Hugues Herbert est le deuxième Français déjà qualifié pour le deuxième tour du Masters 1000 de Monte-Carlo après Lucas Pouille, exempt du premier tour car tête de série numéro 7. Opposé à l’Italien Paolo Lorenzi pour son entrée en lice, celui qui est plus connu pour ses performances en double a été mis en difficulté sur ses deux premières mises en jeu avant de trouver des solutions tout en n’étant pas en mesure d’aller chercher le service de son adversaire. La première manche se termine donc par un jeu décisif tendu où aucun des deux joueurs n’était rassuré au service mais Pierre-Hugues Herbert a su faire la différence (7-6 en 1h02’). Le début de la deuxième manche s’est révélé être du même acabit avec deux joueurs campant sur leurs positions mais c’est le Français qui a trouvé la faille dans le septième jeu en signant un break autoritaire pour ensuite assurer et conclure sur son service à la deuxième balle de match (7-6, 6-4 en 1h49’). Pierre-Hugues Herbert aura un tout autre défi à venir au deuxième tour en retrouvant la tête de série numéro 4 du tournoi, le Bulgare Grigor Dimitrov, dès ce mardi.

Djokovic ne manque pas son retour sur terre

Absent du circuit ATP depuis le Masters 1000 de Miami, Novak Djokovic fait son retour à l’occasion du grand lancement de la saison sur terre battue à Monte-Carlo. Et le Serbe a répondu à certaines questions que les observateurs se posaient à l’occasion de son entrée en lice face à son compatriote Dusan Lajovic. Ne concédant jamais plus d’un point dans chacun de ses jeux de service, la tête de série numéro 9 du tournoi a outrageusement dominé son adversaire quand ce dernier était au service. Le résultat est une première manche bouclée en 23 minutes sans concéder le moindre jeu. La réponse de Dusan Lajovic a été timide en début de deuxième manche avec un premier jeu de service remporté et plus de difficulté pour Novak Djokovic au service. L’ancien numéro 1 mondial, s’il a su breaker deux fois son compatriote, a dû sauver quatre balles de break avant de conclure à sa première opportunité (6-0, 6-1 en 58 minutes) et rejoindre Borna Coric au deuxième tour.

Benneteau sèchement battu

Julien Benneteau n’aura pas fait long feu sur l’ocre monégasque. Le Français, opposé à la pépite croate Borna Coric, n’a tenu qu’une heure avant de rendre les armes en deux sets (6-2, 6-3). Harcelé au service (8 aces encaissés) et incapable de sauver la moindre balle de break (0 sur 4), le 57eme joueur mondial n’a pas réussi à conserver sa mise en jeu lors de ses trois derniers jeux de service du premier set. Dans la seconde manche, le natif de Bourg-en-Bresse regrettera sans doute sa balle de break non-convertie à 2-2. D’autant plus qu’il concèdera un break fatal dès le jeu suivant. Au prochain tour, Coric affrontera donc Novak Djokovic.

Les Espagnols à la fête

Premiers à fouler les courts de Monte-Carlo ce lundi, Roberto Bautista Agut et Albert Ramos-Viñolas ont assuré. Le premier, opposé à l’Allemand Peter Gojowczyk, s’est imposé en deux manches (6-4, 6-3), à la faveur de breaks décisifs, réussis en fin de sets. Le 16eme joueur mondial s’est montré particulièrement efficace dans la défense sur balle de break, puisqu’il en a sauvé 3 sur 4. Quant à son compatriote Albert Ramos-Viñolas, c’est face à Jared Donaldson qu’il s’est illustré (6-3, 6-3). L’Américain s’est montré particulièrement maladroit au service (6 doubles fautes), ce qui a facilité la tâche pour la tête de série numéro 15. Celui-ci affrontera au prochain tour le vainqueur de la rencontre entre Tennys Sandgren et Philipp Kohlschreiber.

Nishikori à deux vitesses

Le choc du premier tour entre Kei Nishikori et Tomas Berdych a tourné à l'avantage du premier. En moins de deux heures de jeu, le Japonais élimine le Tchèque, tête de série numéro 12, en trois manches (4-6, 6-2, 6-1). Dès le premier set, Berdych a été en difficulté sur ses mises en jeu (43% de premières balles), mais il a su remporter les points importants, notamment sa première balle de set, sur service Japonais. Mais le 36eme joueur mondial s'est ensuite relancé, profitant à nouveau du service défaillant de son adversaire, coupable de quatre doubles-fautes dans la deuxième manche. Sur huit jeux de services, dans les deux derniers sets, Berdych n'en a remporté que trois. Pire, il ne s'est pas procuré la moindre balle de break ! Au total, le 18eme joueur mondial n'aura réussi que 48% de ses premières balles, sans non plus être exceptionnel en retour. 10 de ses 17 points marqués sur service adverse l'ont été au premier set. Vainqueur expéditif des deux dernières manches (4-6, 6-2, 6-1), Nishikori affrontera Daniil Medvedev au prochain tour.

(Avec M.A.)

MONTE-CARLO (Monaco, Masters 1000, terre battue, 4 872 105€)

Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

2eme tour

Nadal (ESP, n°1) – Bedene (SLO)

Khachanov (RUS) - Simon (FRA, WC) ou Mannarino (FRA, n°16)

Djokovic (SRB, n°9) - Coric (CRO)

Rublev (RUS) - Thiem (AUT, n°5)

Dimitrov (BUL, n°4) – Herbert (FRA, Q)

Sandgren (USA) ou Kohlschreiber (ALL) - Ramos-Viñolas (ESP, n°15)

Bautista-Agut (ESP, n°11) - Paire (FRA) ou Lopez (ESP)

Tsitsipas (GRE, Q) - Goffin (BEL, n°6)

Pouille (FRA, n°7) – M.Zverev (ALL)

Chardy (FRA, Q) ou Gasquet (FRA) - Pella (ARG) ou Schwartzman (ARG, n°10)

Fognini (ITA, n°13) ou Ivashka (BLR, Q) - Sugita (JAP) ou Struff (ALL)

Muller (LUX) - A.Zverev (ALL, n°3)

Carreño Busta (ESP, n°8) – Edmund (GBR) ou Seppi (ITA, Q)

Medvedev (RUS) - Nishikori (JAP)

Raonic (CAN, n°14) - Dzumhur (BIH) ou Cecchinato (ITA, Q)

Verdasco (ESP) ou Cuevas (URU) - Cilic (CRO, n°2)

1er tour

Nadal (ESP, n°1) – Bye

Bedene (SLO) bat Basic (BIH, LL) : 6-4, 7-6 (3)

Khachanov (RUS) bat Kokkinakis (AUS, WC) : 7-5, 6-4

Simon (FRA, WC) – Mannarino (FRA, n°16)

Djokovic (SRB, n°9) bat Lajovic (SRB, Q) : 6-0, 6-1

Coric (CRO) bat Benneteau (FRA) : 6-2, 6-3

Rublev (RUS) bat Haase (PBS) : 7-6 (7), 2-6, 7-5

Thiem (AUT, n°5) – Bye

Dimitrov (BUL, n°4) – Bye

Herbert (FRA, Q) bat Lorenzi (ITA) : 7-6 (7), 6-4

Sandgren (USA) – Kohlschreiber (ALL)

Ramos-Viñolas (ESP, n°15) bat Donaldson (USA) : 6-3, 6-3

Bautista-Agut (ESP, n°11) bat Gojowczyk (ALL) : 6-4, 6-3

Paire (FRA) – Lopez (ESP)

Tsitsipas (GRE, Q) bat Shapovalov (CAN) : 6-3, 6-4

Goffin (BEL, n°6) – Bye

Pouille (FRA, n°7) – Bye

M.Zverev (ALL) bat Auger-Aliassime (CAN, WC) : 6-2, 6-7 (4), 6-1

Chardy (FRA, Q) – Gasquet (FRA)

Pella (ARG) – Schwartzman (ARG, n°10)

Fognini (ITA, n°13) – Ivashka (BLR, Q)

Sugita (JAP) – Struff (ALL)

Muller (LUX) bat F.Mayer (ALL, LL) : 7-5, 6-4

A.Zverev (ALL, n°3) – Bye

Carreño Busta (ESP, n°8) – Bye

Edmund (GBR) – Seppi (ITA, Q)

Medvedev (RUS) bat Fucsovics (HUN) : 6-7 (4), 6-2, 7-5

Nishikori (JAP) bat Berdych (RTC, n°12) : 4-6, 6-2, 6-1

Raonic (CAN, n°14) bat Catarina (MON, WC) : 3-6, 6-2, 6-3

Dzumhur (BIH) – Cecchinato (ITA, Q)

Verdasco (ESP) – Cuevas (URU)

Cilic (CRO, n°2) – Bye

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU