Monfils féru de finance

Monfils féru de finance©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le vendredi 25 mai 2018 à 22h38

Gaël Monfils, qui pointe au 38eme rang mondial, est passionné de finance. Le Français prend même des cours et se dit «très économe».

S'il est moins en vue ces derniers mois sur les courts de tennis, Gaël Monfils se montre très à l'aise pour ce qui est de la finance. Le 38eme mondial au classement ATP s'est pris de passion pour ce secteur dont il suit même des cours. «Je suis passionné. J'ai eu la chance de faire des stages dans une banque et je suis des cours de finance, explique le tennisman dans le Parisien magazine. Il y a pas mal d'années que je fais attention. J'exerce un métier où on gagne de l'argent (plus de 12 M€ de gains en carrière) et c'est important de savoir quoi faire avec. Je délègue une partie de la gestion de mon patrimoine et je gère l'autre en direct, pour prendre de l'expérience et travailler dedans un jour si je le souhaite. J'aime bien comprendre les mouvements, le pourquoi du comment. Jeune, tu es obligé de faire confiance. J'ai eu la chance de tomber sur de bonnes personnes. Progressivement, tu te poses des questions. C'est quand même ton argent !»

«Je fais attention. J'aime contrôler que tout se passe bien»


«Le risque zéro n'existe pas en finance. Mais un sou est un sou. Je ne vais pas prendre un risque, tenter des folies pour rien. Je ne prends pas forcément des produits qui rapportent beaucoup. Je me considère encore en apprentissage pour être performant plus tard», poursuit Monfils qui «pense être très économe. Je fais attention. J'aime contrôler que tout se passe bien, que j'ai assez pour bien vivre et subvenir aux besoins de ma famille. C'est le plus important.»

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU