Miami : Pas de regrets pour Federer

Miami : Pas de regrets pour Federer©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 25 mars 2018 à 09h50

Suite à son élimination d'entrée lors du Masters 1000 de Miami, Roger Federer ne regrette pas la perte de sa place de numéro 1 et se réjouit de faire une pause en ne disputant pas Roland-Garros.

Battu en finale du Masters 1000 d’Indian Wells par Juan Martin del Potro, Roger Federer a vécu un deuxième coup d’arrêt ce samedi. Le Suisse s’est, en effet, incliné dès son entrée en lice dans le Masters 1000 de Miami face à l’Australien Thanasi Kokkinakis. Vainqueur de ce même tournoi l’an passé, Roger Federer va perdre suffisamment de points au classement ATP pour voir Rafael Nadal, absent du circuit depuis plusieurs semaines, lui reprendre le trône. Et, à entendre le Suisse, ce n’est pas forcément un problème. « Ça c'est moins important. L'important était de le redevenir à Rotterdam. J'ai toujours dit que ce n'était pas un objectif de terminer l'année numéro 1. Pour ça, il faut que je gagne des Grand Chelems, des Masters 1000, et pas que je perde au premier tour comme ça. Forcément, cette défaite à Miami va me faire du mal pour la place de N.1, mais tant pis. »

Federer heureux de faire une pause

Dans la foulée de cette élimqination sans gloire au deuxième tour du Masters 1000 de Miami, Roger Federer a dévoilé ses plans pour la suite de la saison et, sans grande surprise, le Suisse va faire comme en 2017. L’édition 2018 des Internationaux de France à Roland-Garros, tout comme l’ensemble de la saison sur terre battue qui va démarrer dans la foulée de Miami, se disputera sans Roger Federer. Ce dernier ne cache pas que cette interruption a pour but d’être performant tant sur gazon que sur dur, où il a l’habitude d’exceller : « Je me réjouis de prendre un grand break et de faire un bon bloc d'entraînement pour vraiment être en forme pour la deuxième moitié de la saison ». Il faudra donc compter sur le Bâlois en vue de Wimbledon, dont il est le tenant du titre, et l’US Open, où il aura des points à gagner après s’être arrêté en quarts de finale l’an passé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.