Metz : Simon remporte le tournoi pour la troisième fois de sa carrière

Metz : Simon remporte le tournoi pour la troisième fois de sa carrière©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le dimanche 23 septembre 2018 à 17h27

Gilles Simon a rejoint dimanche Jo-Wilfried Tsonga au palmarès du tournoi de Metz. Au même titre que le Manceau, le Niçois peut lui aussi désormais se vanter d'avoir remporté l'Open de Moselle à trois reprises. Dimanche, Simon a ponctué une semaine mosellane de toute beauté en s'imposant en deux sets (7-6, 6-1, 1h20) en finale face à Matthias Bachinger.

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le score, y compris celui du jeu décisif du premier set (6-2), survolé par le futur vainqueur, Simon n'a pourtant pas traversé un long fleuve tranquille ce dimanche après-midi. Dans la première manche, le 39eme mondial (il gagnera dix places au classement ATP lundi) s'est d'ailleurs retrouvé à 6-5 contre lui alors qu'il avait breaké, plus tôt, pour mener 3-2, et même 0-40 sur son service, avec trois balles de set en faveur de cet étonnant Allemand issu des qualifications et auteur la veille du match de sa vie pour s'offrir l'exploit de sa carrière face à Kei Nishikori.

Simon met la pression sur Noah avant la finale


Trois opportunités de prendre les devants pour Bachinger que notre "Gilou" national a effacées l'une après l'autre, certes avec un peu de chance, une balle du joueur de 31 ans classé au 166eme rang mondial sortant des limites du court après avoir touché la bande du filet. Comme soulagé de s'en sortir, Simon a ensuite déroulé. Dans le tie-break tout d'abord, puis dans une deuxième manche à sens unique face à un adversaire qui ne s'est jamais remis du dénouement du set précédent. A 33 ans, le numéro 4 français remporte ainsi le 14eme titre de sa carrière, huit mois après sa victoire à Pune (Inde) et quelques jours seulement après avoir regretté avec beaucoup d'amertume que non seulement Yannick Noah n'avait pas pensé à lui pour disputer la demi-finale de Coupe Davis contre l'Espagne, mais qu'il n'avait même pas eu la chance de le voir dans les tribunes pour son seizème de finale face à Juan Martin Del Potro à Wimbledon. Mais ce succès à Metz de Gilles Simon pourrait rebattre les cartes pour la finale de novembre contre la Croatie.

METZ (France, ATP 250, dur indoor, 501 345€)
Tenant du titre : Peter Gojowczyk (ALL)

Finale 
Simon (FRA) bat Bachinger (ALL, Q) : 7-6 (2), 6-1

Demi-finales
Bachinger (ALL, Q) bat Nishikori (JAP, n°1) : 2-6, 6-4, 7-5
Simon (FRA) bat Albot (MDA) : 6-3, 6-1

Quarts de finale
Nishikori (JAP, n°1) bat Basilashvili (GEO, n°5) : 6-3, 4-6, 6-4
Bachinger (ALL, Q) bat Maden (ALL, LL) : 6-3, 2-6, 6-4
Simon (FRA) bat Gasquet (FRA, n°4) : 7-6 (4), 6-2
Albot (MDA) bat Berankis (LIT) : 7-6 (4), 6-4

Deuxième tour
Nishikori (JAP, n°1) bat Gojowczyk (ALL) : 7-6 (4), 6-3
Basilashvili (GEO, n°5) bat Humbert (FRA, WC) : 6-7 (2), 7-6 (4), 6-3
Bachinger (ALL, Q) bat Barrère (FRA, LL) : 6-0, 6-3
Maden (ALL, LL) bat Paire (FRA) : 6-4, 3-6, 6-3

Simon (FRA) bat Krajinovic (SRB, n°7) : 4-6, 7-5, 7-5
Gasquet (FRA, n°4) bat Lestienne (FRA, Q) : 6-4, 6-2
Albot (MDA) bat Fucsovics (HUN) : 6-3, 6-2
Berankis (LIT) bat Tsitsipas (GRE, n°2) : 6-7 (5), 7-6 (6), 6-3

Premier tour
Nishikori (JAP, n°1) - Bye
Gojowczyk (ALL) bat Tsonga (FRA) : 6-7 (5), 6-3, 6-4
Humbert (FRA, WC) bat Tomic (AUS, Q) : 6-7 (5), 6-3, 6-4
Basilashvili (GEO, n°5) bat De Schepper (FRA, Q) : 6-2, 7-6 (0)

Pouille (FRA, n°3) - Bye
Bachinger (ALL, Q) bat Munar (ESP) : 6-4, 6-4
Paire (FRA) bat Halys (FRA, WC) : 7-6 (4), 6-2
Maden (ALL, LL) bat M.Zverev (ALL) : 7-5, 4-6, 6-1

Krajinovic (SRB, n°7) bat Moutet (FRA, WC) : 6-1, 6-1
Simon (FRA) bat Vesely (RTC) : 7-5, 6-3
Lestienne (FRA, Q) bat Zopp (EST) : 6-3, 7-5
Gasquet (FRA, n°4) - Bye

Fucsovics (HUN) bat Mannarino (FRA, n°6) : 6-3, 6-2
Albot (MDA) bat Herbert (FRA) : 6-3, 6-4
Berankis (LIT) bat Marterer (ALL) : 7-6 (1), 6-7 (1), 6-4
Tsitsipas (GRE, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.