Metz : Simon écrase Albot et retrouve une finale, contre Bachinger

Metz : Simon écrase Albot et retrouve une finale, contre Bachinger©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 22 septembre 2018 à 18h18

Revoilà Gilles Simon en finale d'un tournoi. Déjà parvenu à ce stade de la compétition à Pune en tout début d'année et à Lyon plus récemment (victoire contre Anderson en Inde et défaite face à Thiem dans le Rhône), le Niçois pourra viser un quatorzième titre, dimanche à Metz après sa victoire expéditive face à Radu Albot (6-3, 6-1), ce samedi en demi-finales de l'Open de Moselle.

Au lendemain de sa première victoire en carrière face à son compatriote Richard Gasquet, Simon, qui s'est refait une santé au classement ATP (39eme), a de nouveau fait très forte impression face au Macédonien, confirmant en écrasant le 107eme mondial qu'il se rapprochait un peu plus à chaque match de son meilleur niveau. « Je me sens bien, je me sens mieux après chaque match, aujourd'hui, c'était encore assez abouti, j'ai plein de sensations à nouveau, je suis très heureux de mon jeu, je retrouve de la confiance », a reconnu le Français après sa victoire éclair aux dépens du Macédonien.

Simon va jouer sa quatrième finale à Metz


En finale, le double vainqueur de l'épreuve (en 2010 et 2013) sera opposé au Japonais Kei Nishikori, tête de série numéro 1, ou au qualifié allemand Matthias Bachinger, venu à bout vendredi de l'étonnant tombeur de Benoît Paire Yannick Maden. Il s'agira de la quatrième finale en carrière pour Simon dans ce tournoi messin, qu'il a déjà remporté à deux reprises.

La sensation Bachinger


Mais alors que « Gilou » pouvait se préparer à affronter Kei Nishikori en finale, c'est en fait... Matthias Bachinger qu'il devra dominer pour soulever le trophée. Dans la seconde demi-finale, l'inconnu allemand de 31 ans a créé la sensation en s'offrant la tête de série numéro 1 Kei Nishikori. Battu en trois sets (2-6, 6-4, 7-5) par le 156eme mondial, le Japonais peut s'en vouloir. Après avoir remporté aisément le premier set, le grand favori de cet Open de Moselle, rejoint à 1-1 par l'Allemand, a laissé passer sa chance dans la troisième et dernière manche, qui l'a vu se procurer des balles de break dans tous les jeux jusqu'à 4-4, avant de craquer et de laisser Bachinger décrocher un billet pour la première finale de sa carrière sur le circuit.

METZ (France, ATP 250, dur indoor, 501 345€)
Tenant du titre : Peter Gojowczyk (ALL)

Finale 
Bachinger (ALL, Q) - Simon (FRA)

Demi-finales
Bachinger (ALL, Q) bat Nishikori (JAP, n°1) : 2-6, 6-4, 7-5
Simon (FRA) bat Albot (MDA) : 6-3, 6-1

Quarts de finale
Nishikori (JAP, n°1) bat Basilashvili (GEO, n°5) : 6-3, 4-6, 6-4
Bachinger (ALL, Q) bat Maden (ALL, LL) : 6-3, 2-6, 6-4
Simon (FRA) bat Gasquet (FRA, n°4) : 7-6 (4), 6-2
Albot (MDA) bat Berankis (LIT) : 7-6 (4), 6-4

Deuxième tour
Nishikori (JAP, n°1) bat Gojowczyk (ALL) : 7-6 (4), 6-3
Basilashvili (GEO, n°5) bat Humbert (FRA, WC) : 6-7 (2), 7-6 (4), 6-3
Bachinger (ALL, Q) bat Barrère (FRA, LL) : 6-0, 6-3
Maden (ALL, LL) bat Paire (FRA) : 6-4, 3-6, 6-3

Simon (FRA) bat Krajinovic (SRB, n°7) : 4-6, 7-5, 7-5
Gasquet (FRA, n°4) bat Lestienne (FRA, Q) : 6-4, 6-2
Albot (MDA) bat Fucsovics (HUN) : 6-3, 6-2
Berankis (LIT) bat Tsitsipas (GRE, n°2) : 6-7 (5), 7-6 (6), 6-3

Premier tour
Nishikori (JAP, n°1) - Bye
Gojowczyk (ALL) bat Tsonga (FRA) : 6-7 (5), 6-3, 6-4
Humbert (FRA, WC) bat Tomic (AUS, Q) : 6-7 (5), 6-3, 6-4
Basilashvili (GEO, n°5) bat De Schepper (FRA, Q) : 6-2, 7-6 (0)

Pouille (FRA, n°3) - Bye
Bachinger (ALL, Q) bat Munar (ESP) : 6-4, 6-4
Paire (FRA) bat Halys (FRA, WC) : 7-6 (4), 6-2
Maden (ALL, LL) bat M.Zverev (ALL) : 7-5, 4-6, 6-1

Krajinovic (SRB, n°7) bat Moutet (FRA, WC) : 6-1, 6-1
Simon (FRA) bat Vesely (RTC) : 7-5, 6-3
Lestienne (FRA, Q) bat Zopp (EST) : 6-3, 7-5
Gasquet (FRA, n°4) - Bye

Fucsovics (HUN) bat Mannarino (FRA, n°6) : 6-3, 6-2
Albot (MDA) bat Herbert (FRA) : 6-3, 6-4
Berankis (LIT) bat Marterer (ALL) : 7-6 (1), 6-7 (1), 6-4
Tsitsipas (GRE, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.