Mauresmo : " Il faut que ça explose un peu plus "

Mauresmo : " Il faut que ça explose un peu plus "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le samedi 23 mars 2019 à 11h50

Ce vendredi au Masters 1000 de Miami, alors que son protégé Lucas Pouille a encore été sorti d'entrée, Amélie Mauresmo s'est montré lucide, auprès de L'Equipe, sur les difficultés actuelles du joueur.

Comme à Indian Wells et comme à Montpellier, Lucas Pouille a été éliminé dès son entrée en lice ce vendredi, cette fois au Masters 1000 de Miami, battu par Ramos-Viñolas. Son entraîneur, Amélie Mauresmo, a livré son ressenti, dans des propos recueillis par L'Equipe. L'ancienne numéro 1 mondiale estime surtout qu' « il faut remettre une couche », tout en évoquant le défaut actuel d'explosivité physique de la part de son protégé. De plus, la gestion de la fin de rencontre de Pouille va justement l'inciter à travailler et insister sur cet aspect-là. Pour la Française, son joueur est tout simplement à court de forme physique. Si le Tricolore a perdu, c'est selon elle dû au « manque de compétition qui entre en ligne de compte dans ces moments-là. L'aspect physique, aussi. Je n'avais pas ce discours-là à Indian Wells. Il est un peu juste de ce côté-là. » Désormais, le duo se tourne vers l'avenir et surtout les prochains tournois qui s'annoncent. Toujours en manque de compétition, Pouille ne sait finalement pas à quoi s'attendre réellement dans les semaines à venir : « On va parler entre nous de l'option de rajouter éventuellement le tournoi de Marrakech avant Monaco, ou de rajouter un autre tournoi plus tard pour se garder une période d'entraînement. » Alors que les deux prochains Grands Chelems (Roland-Garros et Wimbledon) approchent à grands pas, le compte à rebours a déjà commencé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.