Masters : Nadal miraculé, Tsitsipas qualifié

Masters : Nadal miraculé, Tsitsipas qualifié©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le mercredi 13 novembre 2019 à 22h48

Rafael Nadal est toujours en vie dans le Masters. Mais le numéro 1 mondial n'est pas passé loin d'une fin de parcours prématurée à Londres. Face à Daniil Medvedev, l'Espagnol a eu besoin de remonter un set de retard, sauver une balle de match, puis réaliser un double break pour gagner son premier match de la semaine. Quant à Stefanos Tsitsipas, il est lui qualifié après son facile succès mercredi soir devant Alexander Zverev ( 6-3, 6-2).



Le deuxième costaud du début de semaine à Londres, c'est Stefanos Tsitsipas. Le Grec a rejoint Dominic Thiem dans le lot des joueurs à deux victoires au Masters, en disposant d'Alexander Zverev avec une certaine autorité (6-3, 6-2). Après un début de premier set serré, l'Allemand s'est procuré une balle de break à 2-2. Ça restera la seule du match pour lui, preuve de la supériorité globale du sixième joueur mondial sur le septième, dans ce qui reste un duel de jeunes loups (21 ans contre 22, on a tendance à l'oublier).

Face au tenant du titre, Tsitsipas a donc profité d'un Zverev totalement amorphe par rapport à celui qui s'est offert Rafael Nadal lundi. Il n'a inscrit que 28% de points derrière sa deuxième balle... « Je suis moi-même surpris, sourit le Grec sur Eurosport. J'ai tout bien fait. J'ai juste joué mon jeu, j'ai réussi à faire ce que j'ai fait récemment face à lui, j'ai essayé de beaucoup mixer mon jeu, de varier. Je me suis beaucoup amélioré aussi sur mon service ces derniers mois avec mon équipe, on fait du très bon boulot. » Parmi eux, on trouve Patrick Mouratoglou, qui a grandement apprécié le spectacle.

Les deux résultats du jour donneront aussi une situation bizarre vendredi, à savoir que Rafael Nadal jouera sa qualification face au bouillant Tsitsipas, mais que dans le même temps Alexander Zverev sera encore en course contre Daniil Medvedev. Les comptes deviennent très vite d'apothicaire au Masters, et il faudra déjà attendre le résultat du choc de la peur entre Novak Djokovic et Roger Federer, jeudi soir (le perdant sera éliminé), pour savoir qui peut éventuellement calculer quoi en vue de son potentiel adversaire en demi-finales.

Un Nadal à réaction

Rafael Nadal peut toujours espérer rallier le dernier carré du Masters. Et c'est quasiment miraculeux. Déjà battu par Alexander Zverev pour son entrée à lice à Londres, le numéro 1 mondial n'est pas passé loin de la défaite ce mercredi contre Daniil Medvedev. L'Espagnol s'est retrouvé dos au mur dans un troisième set bien mal embarqué. Mais au mental, et surtout en profitant de la faillite de son adversaire dans ce domaine, Rafa a arraché une victoire qui lui permet de se replacer dans la course à la qualification (6-7 (3), 6-3, 7-6 (4).

Toujours pas entièrement remis de sa blessure qui l'avait contraint à se retirer du Masters 1000 de Paris, Rafael Nadal a mis du temps à retrouver son visage habituel. Celui de tyran des courts du tennis. Celui qui lui permet d'avoir un des plus grands palmarès de la petite balle jaune. Et si l'Espagnol a souvent été mis en difficulté par son physique, il a toujours su compter sur son incroyable mental pour faire la différence. Incapable d'accélérer dans un premier set équilibré, le vainqueur de Roland-Garros a même sauvé une balle de break dans la première manche. Mais ce n'était pas suffisant. Emmené dans un tie-break indécis par le meilleur joueur de l'automne, Rafael Nadal a perdu son service à trois reprises. En perdant son efficacité, et en payant certainement sa débauche d'énergie, il a craqué sur la première balle de set de Medvedev. Un scénario cruel pour celui qui n'a rien lâché. Il est revenu avec de meilleures intentions et a breaké le Russe dès le premier jeu du deuxième set. Une avance préservée jusqu'au bout. Et même accentuée lorsqu'il a égalisé à une manche partout sur le service de son adversaire.



Mais dans un match complètement lunaire, à l'image du comportement du Russe en fin de partie, le dernier set a été riche en rebondissements. Rafael Nadal n'a plus réussi à mettre une balle dans le court, commettant 18 fautes directes dans le seul dernier set. Un nombre incroyablement élevé pour le numéro 1 mondial. Malgré cela, il a remporté cette manche. Il faut dire que Medvedev a réussi l'exploit d'avoir encore plus de déchets dans son jeu : 21 fautes directes. Le finaliste de l'US Open avait pourtant pris les devants avec un double-break d'entrée. En menant 4-0, puis 5-1, il était dans une position idéale pour sortir Nadal du Masters. Mais après une balle de match non-convertie sur le service adverse, il a complètement craqué. Agacé par quelqu'un dans le public, il a servi deux fois pour le gain du match, et sa survie dans le tournoi, sans conclure. Rafael Nadal n'en demandait pas tant et a bouclé son incroyable remontée par une victoire au tie-break.

Tennis - Masters
Groupe Andre Agassi
1- Stefanos Tsitsipas (GRE) : 2 victoires, 0 défaite, 4 sets gagnés, 0 set perdu >>> QUALIFIE
2- Alexander Zverev (ALL) : 1 victoire, 1 défaite, 2 sets gagnés, 2 sets perdus
3- Rafael Nadal (ESP) : 1 victoire, 1 défaite, 2 sets gagnés, 3 sets perdus
4- Daniil Medvedev (RUS) : 0 victoire, 2 défaites, 1 set gagné, 4 sets perdus

Lundi 11 novembre 2019
Stefanos Tsitsipas bat Daniil Medvedev : 7-6 (5), 6-4
Alexander Zverev bat Rafael Nadal : 6-2, 6-4

Mercredi 13 novembre 2019
Rafael Nadal bat Daniil Medvedev : 6-7 (3), 6-3, 7-6 (4)
Stefanos Tsitsipas bat Alexander Zverev : 6-3, 6-2

Vendredi 15 novembre 2019
15h00 :Rafael Nadal - Stefanos Tsitsipas
21h00: Daniil Medvedev - Alexander Zverev

Groupe Björn Borg
1- Dominic Thiem (AUT) : 2 victoires, 0 défaite, 4 sets gagnés, 1 set perdu >>> QUALIFIE
2- Novak Djokovic (SER) : 1 victoire, 1 défaite, 3 sets gagnés, 2 sets perdus

3- Roger Federer (SUI) : 1 victoire, 1 défaites, 2 sets gagnés, 2 sets perdus
4- Matteo Berrettini (ITA) : 0 victoire, 2 défaites, 0 set gagné, 4 sets perdus >>> ELIMINE

Dimanche 10 novembre 2019
Novak Djokovicbat Matteo Berrettini : 6-2, 6-1
Dominic Thiem
bat Roger Federer : 7-5, 7-5

Mardi 12 novembre 2019
Roger Federer bat Matteo Berrettini : 7-6 (2), 6-3
Dominic Thiem bat Novak Djokovic : 6-7 (5), 6-3, 7-6 (5)

Jeudi 14 novembre 2019
15h00 : Dominic Thiem - Matteo Berrettini
21h00 : Novak Djokovic - Roger Federer

Vos réactions doivent respecter nos CGU.