Masters : La belle histoire continue pour Sock

Masters : La belle histoire continue pour Sock©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 16 novembre 2017 à 23h42

Qui l'eut cru ? Jack Sock (25 ans), seulement 24eme à la Race avant d'entamer le Rolex Paris Masters et de le gagner, disputera samedi soir une place en finale du Masters à Grigor Dimitrov pour sa première participation à ce Tournoi des Maîtres.

Une épreuve à laquelle le natif de Lincoln (Nebraska) n'avait pas été invité avant de se lancer dans une quinzaine formidable, avec tout d'abord cet éclatant triomphe à l'AccorHotels Arena puis ce début de semaine idyllique là aussi si l'on excepte sa défaite d'entrée face au monstre Roger Federer. Mais pas du tout marqué par ce revers face au Suisse au premier match (étant donné sa prestation, il n'avait de toute façon pas à rougir), l'Américain, passé en une semaine du 22eme rang au neuvième rang mondial, s'est refait une santé face à Marin Cilic, numéro 5 mondial, avant de taper plus haut encore ce jeudi soir en s'offrant en trois sets (6-4, 1-6, 6-4) Alexander Zverev, troisième joueur mondial et grand favori sur le papier de cette « finale » du groupe Boris Becker, avec en jeu le troisième billet pour le dernier carré. Après que Sock a gagné relativement aisément le premier set face à un Zverev qui semblait en toute petite forme, ce match décisif a même donné tout d'abord l'impression que l'Américain n'allait faire qu'une bouchée du jeune Allemand. Mais ce dernier, encore très irrégulier jeudi, a montré un tout autre visage lors d'un deuxième set à sens unique survolé par le cadet des frères Zverev. En perdition, le vainqueur surprise de Paris-Bercy débutait aussi mal la dernière manche qu'il n'avait joué toute la précédente. Furieux, il balançait une balle dans le public pour la deuxième fois de la soirée et écopait d'un point de pénalité. A 1-0 en faveur de Zverev et avec ce point de pénalité qui avait tout pour décontenancer Sock, peu de spectateurs de l'O2 Arena donnait encore très cher de la peau de l'Américain.
Sock, un point de pénalité qui a tout changé
Pourtant, à l'image de cette partie des plus décousus, il reprenait du poil de la bête et décrochait l'Allemand, qui... revenait à 4-4 avant de retomber dans ses travers. Dans le camp d'en face, le protégé de Jay Berger, premier tennismans US depuis Andy Roddick en 2007 à se hisser dans le dernier carré d'un Masters, gardait ses nerfs en dépit de cette volonté permanente de son adversaire de trouver son revers pour l'empêcher de le pilonner sur des gifles de coup droit, sa marque de fabrique. Et c'est finalement Sock qui remportait ce neuvième jeu ô combien précieux, puisqu'il lui permettait de mettre ensuite la pression sur le service de « Sasha » Zverev, dos au mur. D'ailleurs, ce dernier, sur sa cinquième double-faute du set (la septième du match) offrait au poignet le plus souple du circuit sa première opportunité de filer en demies. Sock ne la laissait pas passer. Septième victoire sur ses huit derniers matchs pour le cogneur de Kansas City, pas pressé de se retrouver face à Dimitrov samedi, (« Il joue un tennis exceptionnel en ce moment, il a gagné son dernier match de manière incroyable, je vais devoir jouer mon meilleur tennis pour m'imposer »), mais tout heureux de poursuivre son impressionnante série après avoir été pourtant à deux doigts de perdre pied dans cette rencontre. « Ça a été un match en dents de scie, il a très bien joué dans le deuxième set, mais comme depuis quelques semaines, j'ai continué à me battre et ça a fini par passer », savourait le héros du moment, auquel tout réussit, y compris... les points de pénalité. « J'ai même de mieux en mieux joué après ce point de pénalité », admettait celui qui n'en finit plus de déjouer les pronostics partout où il passe. Jusqu'à quand ?


MASTERS ATP
Du 12 au 19 novembre 2017
Groupe Boris Becker
1- Roger Federer (SUI) : 3 victoires, 0 défaite, 6 sets remportés, 2 sets perdus >>> QUALIFIE POUR LES DEMI-FINALES
2- Jack Sock (USA) : 2 victoires, 1 défaite, 4 sets remportés, 4 sets perdus >>> QUALIFIE POUR LES DEMI-FINALES
3- Alexander Zverev (ALL) : 1 victoire, 2 défaites, 4 sets remportés, 5 sets perdus
4- Marin Cilic (CRO) : 0 victoire, 3 défaites, 2 sets remportés, 6 sets perdus

Groupe Pete Sampras
1- Grigor Dimitrov (BUL) : 2 victoires, 0 défaite, 4 sets remportés, 1 set perdu >>> QUALIFIE POUR LES DEMI-FINALES
2- Dominic Thiem (AUT) : 1 victoire, 1 défaite, 3 sets remportés, 3 sets perdus
3- David Goffin (BEL) : 1 victoire, 1 défaite, 2 sets remportés, 3 sets perdus
4- Pablo Carreno Busta (ESP) : (1er remplaçant, entre en lice lors de la 2eme journée), 0 victoire, 1 défaite, 1 set remporté, 2 sets perdus
5- Rafael Nadal (ESP) : 0 victoire, 1 défaite, 1 set remporté, 2 sets perdus >>> forfait pour la suite du tournoi

Dimanche 12 novembre 2017
Roger Federer (SUI, n°2) bat Jack Sock (USA, n°8) : 6-4, 7-6 (4)
Alexander Zverev (ALL, n°3) bat Marin Cilic (CRO, n°5) : 6-4, 3-6, 6-4

Lundi 13 novembre 2017
Grigor Dimitrov (BUL, n°6) bat Dominic Thiem (AUT, n°4) : 6-3, 5-7, 7-5
David Goffin (BEL, n°7) bat Rafael Nadal (ESP, n°1) : 7-6 (5), 6-7 (4), 6-4

Mardi 14 novembre 2017
Jack Sock (USA, n°8) bat Marin Cilic (CRO, n°5) : 5-7, 6-2, 7-6 (4)
Roger Federer (SUI, n°2) bat Alexander Zverev (ALL, n°3) : 7-6 (6), 5-7, 6-1

Mercredi 15 novembre 2017
Grigor Dimitrov (BUL, n°6) bat David Goffin (BEL, n°7) : 6-0, 6-2
Dominic Thiem (AUT, n°4)
bat Pablo Carreno Busta (ESP, n°9) : 6-3, 3-6, 6-4

Jeudi 16 novembre 2017
Roger Federer (SUI, n°2) bat Marin Cilic (CRO, n°5) : 6-7 (5), 6-4, 6-1
Jack Sock (USA, n°8) bat Alexander Zverev (ALL, n°3) : 6-4, 1-6, 6-4
 
0 commentaire - Masters : La belle histoire continue pour Sock
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]