Le tennis français atomisé par Henri Leconte

Le tennis français atomisé par Henri Leconte©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mercredi 06 septembre 2017 à 14h00

Dans un entretien accordé au Parisien, Henri Leconte a tiré son propre bilan du tennis français et l'ancien finaliste de Roland-Garros a été tout sauf tendre.

Henri Leconte a accordé une interview au quotidien Le Parisien et, au lendemain de la sélection française pour la demi-finale de Coupe Davis contre la Serbie (15-17 septembre), le natif de Lillers était sans filtre au sujet des joueurs français actuellement sur le circuit : "Arrêtez, les mecs, de nous dire "on veut gagner un Grand Chelem" : c'est pas possible ! Ils ne s'entraînent pas, ne font pas l'effort nécessaire. Les joueurs français ont un melon monumental : ils n'ont rien gagné et ils ont un melon... Dans les vestiaires, tout le monde se marre en regardant le clan français. On se met  des œillères en disant que tout va bien. Mais tout va mal ! Arrêtons de surestimer nos joueurs. Ils ont du talent, certains ont fait des super résultats, mais derrière on n'a plus rien. On repart de zéro. Si on peut gagner la Coupe Davis, il le faut". La Fédération française a également subi le ras-le-bol du finaliste de Roland-Garros 1988 : "Il faut aussi que la Fédération se réveille car, si on continue, on va finir comme la Suède : au revoir, le tennis ! Il faut changer. La mentalité est mauvaise, tout est mauvais".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
113 commentaires - Le tennis français atomisé par Henri Leconte
  • lecomte quand on écoute ses commentaires on se pose des questions, la meme école que Virenque,parfois on se demande s'il n'est pas ivre,mais ui n'a plus que cela pour exister

  • en fait son nom c'est Leconte- Tamére , mais c'était trop long à écrire et prononcer sur les courts

  • Bien, il a fait le constat, "tout est mauvais" dit-il, alors quelles solutions faut-il appliquer ? Ça manque d'arguments.

  • Il faut d'abord virer Noah et sa clique

  • la faute à NOAH le fouteur de merde . Avec CLÉMENT c etait mille fois mieux

    Tu pues la mauvaise fois ! et je suis gentil !

    tu pues la mauvaise fois , et je suis gentil !