Le jeune sans revers est de retour

Le jeune sans revers est de retour©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 30 avril 2022 à 15h55

Un jeune joueur refait parler de lui cette semaine. Sa particularité ? Il ne frappe que des coups droits !



Dans le tennis, il y a parfois des coups très étonnants. Ces derniers jours, Aidan Mayo, âgé de 18 ans et classé 1372eme à l'ATP, a marqué les esprits en réussissant un geste exceptionnel. Au premier tour du Challenger de Savannah, en Géorgie, le jeune Américain a placé un ace incroyable avec un service « amortie » contre la tête de série numéro 1 du tournoi, l'Argentin Tomas Martin Etcheverry, finalement vainqueur facile de la confrontation (6-4, 6-1).

Et, on le sait, le tennis n'est pas un sport uniforme, il y a la théorie puis la pratique. Chacun a sa technique pour exécuter les principaux coups. L'histoire de la petite balle jaune est marquée par des joueurs et joueuses à la technique particulière. Par exemple, dans les années 1990, l'Espagnol Alberto Berasategui, finaliste à Roland-Garros contre son compatriote Sergi Bruguera en 1994 (défaite en 4 sets), frappait ses coups droits ainsi que ses revers avec la même face de la raquette. D'autres éléments effectuaient les coups des deux côtés à deux mains comme Marion Bartoli, vainqueure de Wimbledon en 2013, Monica Seles, Fabrice Santoro ou Gene Mayer.

Le phénomène Teodor Davidov


Un autre phénomène fait parler de lui ces derniers jours. Ou plutôt refait parler de lui. En mars 2021, on avait découvert un Américain de 11 ans, Teodor Davidov, qui exécutait uniquement des coups droits. Oui, vous avez bien lu, seulement des coups droits. Mais comment est-ce possible, me direz-vous ? Eh bien, c'est simple, le jeune joueur est ambidextre. Il frappe des deux mains, que la balle arrive sur sa droite ou sa gauche, que cela soit en fond de court ou au filet pour réaliser ses volées, il fait des coups droits. Utilisant sa main droite pour servir, Davidov a resurgi dans l'actualité puisqu'il a battu un nom célèbre cette semaine.

Au tournoi réunissant les meilleurs éléments de moins de 12 ans à Athènes, destiné à désigner le champion du monde de la catégorie, Teodor Davidov a dominé Alcaraz en deux sets implacables (6-1, 6-0). Jaime Alcaraz (10 ans), le jeune frère de Carlos, le prodige espagnol récent vainqueur du Masters 1000 de Miami et du tournoi sur terre battue de Barcelone, ce qui lui a permis de grimper au 9eme rang du classement ATP à 18 ans. Davidov a atteint les demi-finales du tournoi et affrontera son compatriote Jordan Lee, samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.