Laver Cup : L'Europe accentue son avance après le double Federer/Zverev

Laver Cup : L'Europe accentue son avance après le double Federer/Zverev©Media365

Marie Mahé, publié le vendredi 20 septembre 2019 à 22h31

Ce vendredi, en ouverture de la troisième édition de la Laver Cup, Dominic Thiem a battu le Canadien Denis Shapovalov (6-4, 5-7, 13-11). L'Autrichien a donc apporté un premier point à l'Europe. Toutefois, le Monde a réussi à égaliser dans la foulée, grâce à la victoire de l'Américain Jack Sock contre l'Italien Fabio Fognini (6-1, 7-6 (3)). Derrière, le Grec Stefanos Tsitsipas, en battant l'Américain Taylor Fritz (6-2, 1-6, 10-7), a redonné l'avantage à l'Europe. Un avantage qui s'est accentué après le succès du double composé du Suisse Roger Federer et de l'Allemand Alexander Zverev, contre la paire canado-américaine Denis Shapovalov-Jack Sock (6-3, 7-5).

L'Europe a conclu cette première journée de la troisième édition de la Laver Cup de la meilleure des manières. Après trois premiers simples, les supporters de la Palexpo de Genève avaient le droit à un double. Côté Europe, le Suisse Roger Federer faisait équipe avec l'Allemand Alexander Zverev, alors que dans la Team Monde, le Canadien Denis Shapovalov et l'Américain Jack Sock étaient associés. Finalement, après 1h39 de jeu, ce sont les Européens qui ont eu le dernier mot, en deux manches (6-3, 7-5). Toutefois, dans la première manche, Shapovalov et Sock se sont procuré les deux premières balles de break de la rencontre. Incapables de concrétiser, ils ont ensuite perdu leur service dans la foulée, non sans avoir sauvé au préalable une balle de break, avant donc de céder sur la seconde. Dans le jeu suivant, ils n'ont ensuite pas réussi à concrétiser leur nouvelle balle de break.

Shapovalov et Sock ont eu six balles pour égaliser à une manche partout

Alors qu'ils servaient pour cette première manche, Federer et Zverev ont bien fini par avoir le dernier mot, mais au bout de leur cinquième balle de set (6-3). Dans la seconde manche, le nombre de balles de break n'a pas diminué, bien au contraire. La Team Europe a réussi à breaker d'entrée ses adversaires, avant de sauver deux balles de debreak dans la foulée. Leurs concurrents en ont obtenu quatre nouvelles, à 2-1, sans réussite. Finalement, leur ténacité a fini par payer puisqu'ils ont enfin debreaké, à 4-3. Sur la mise en jeu suivante de leurs adversaires, ils ont ensuite laissé passer leur chance en gâchant chacune de leurs six balles de set. Car dans la foulée, ils ont cédé leur mise en jeu, avant de voir le match leur échapper définitivement (7-5). Grâce à cette victoire, Roger Federer et Alexander Zverev ont offert à l'Europe, son troisième point de la journée. Avant ce samedi, la Team Europe mène donc 3-1 face à la Team Monde.



A la fin, il pouvait être soulagé. Ce vendredi soir, en ouverture de la night-session de la troisième édition de la Laver Cup 2019, le Grec Stefanos Tsitsipas, 7eme joueur mondial, a finalement eu le dernier mot contre l'Américain Taylor Harry Fritz, 30eme joueur mondial, en trois manches (6-2, 1-6, 10-7) et 1h13 de jeu. Dans la première manche, le Grec a breaké d'entrée son adversaire, même s'il a dû s'y reprendre à trois fois. Il a ensuite su conserver son avantage, jusqu'au septième jeu de ce set. A 4-2, Tsitsipas s'y est pris à deux fois avant de breaker une deuxième et dernière fois son adversaire. Car, dans la foulée, il a parfaitement su conclure cette manche, sur son service, blanc (6-2). Dans la deuxième manche, le 7eme joueur mondial a ensuite offert un tout autre visage.

Tsitsipas a su résister jusqu'au bout

Après avoir perdu son service à 0-1, non sans avoir sauvé au préalable trois balles de break avant de céder sur la quatrième, il l'a ensuite perdu une deuxième et dernière fois, à 1-5, alors que son adversaire a obtenu un total de six balles de break, au total, dans cette manche. Ensuite, le 30eme joueur mondial a tranquillement égalisé à une manche partout, sur son service (1-6). Les deux joueurs se sont ensuite dirigés vers le traditionnel super tie-break présent dans cette compétition. Le Grec s'est fait une petite frayeur en menant 5-2, avant de voir son adversaire le renverser (5-6). Finalement, Stefanos Tsitsipas ne s'est pas désuni et a fini par conclure, sur sa première balle de match (10-7). Après les trois premiers sets disputés, l'Europe menait 2-1 contre le Monde.



Cette victoire n'était pas vraiment attendue. Ce vendredi après-midi, le deuxième simple opposait l'Italien Fabio Fognini, 11eme joueur mondial, pour l'Europe, à l'Américain Jack Sock, 210eme joueur mondial, pour le Monde. Et c'est ce dernier qui a fini par avoir le dernier mot, en deux manches (6-1, 7-6 (3)), permettant ainsi au Monde d'égaliser à 1-1 contre l'Europe, dans cette première journée de la troisième édition de la Laver Cup 2019. Au Palexpo de Genève, sur dur indoor, l'Italien a totalement manqué son début de rencontre. Il a perdu, dans un premier temps, son service à 1-2. Dans le jeu suivant, il s'est montré incapable de débreaker, malgré un total de quatre opportunités.

Sock a conclu sur sa première balle de match

Ensuite, il a perdu une seconde fois son service, après avoir pourtant sauvé une balle de break, sans réussir donc à sauver la seconde. Dans le jeu suivant, alors que son adversaire servait pour le set, Fognini a obtenu deux nouvelles possibilités de combler l'un de ses deux handicaps, avant de finalement s'incliner sur la deuxième balle de set de l'Américain (1-6). La seconde manche fut donc bien plus serrée. Les deux hommes se sont rendu coup sur coup pendant les dix premiers jeux. Jack Sock a ensuite obtenu une balle de break à 5-5, sans pour autant parvenir à en faire bon usage. Les deux joueurs se sont alors dirigés au tie-break. Dans ce jeu décisif, le moins bien classé des deux n'a eu de cesse que de faire la course en tête, jusqu'à conclure sur sa première balle de match (6-7 (3)).



L'Autrichien a fait parler sa puissance. Ce vendredi après-midi, au Palexpo de Genève, Dominic Thiem a battu le Canadien Denis Shapovalov, 33eme joueur mondial, en trois manches (6-4, 5-7, 13-11) et 1h46 de jeu. Par conséquent, le 5eme joueur mondial offre un premier point à l'Europe contre le Monde, pour l'ouverture de cette troisième édition de la Laver Cup 2019. L'Autrichien a pris les choses en main d'entrée. A 1-1, il s'est même offert le luxe de prendre le service de son adversaire, sur sa première opportunité. Par la suite, il n'a pas su convertir ses quatre balles de break intervenues dans la suite de ce set. Cet avantage lui a été suffisant puisque, ensuite, il n'a pas tremblé au moment de servir pour le set. Un set conclu, blanc, en 36 minutes de jeu (6-4). Mais son adversaire n'avait visiblement pas dit son dernier mot.

Shapovalov a pourtant eu plus de balles de match que son adversaire

Dans la deuxième manche, il a su breaker Thiem sur sa première balle de break de la rencontre, à 1-2. Toutefois, dans la foulée, il s'est ensuite fait débreaker. Dès lors, les deux hommes se sont rendu coup pour coup, mais Shapovalov a fini par avoir le dernier mot, sur le service de son adversaire, en le breakant blanc (5-7). Les deux hommes se sont donc dirigés vers le traditionnel tie-break en dix points prévu dans cette compétition. Ils sont restés au contact jusqu'à ce que le Canadien prenne un premier avantage significatif, en se procurant même deux balles de match, à 7-9. Incapable de les convertir, il a même vu son adversaire s'en procurer une première, dans la foulée, à 10-9. Après une ultime possibilité à 10-11, Denis Shapovalov a finalement rendu définitivement les armes (13-11).



LAVER CUP 2019 (A GENEVE)
EUROPE - MONDE : 3-1

Vendredi 20 septembre 2019 
Dominic Thiem bat Denis Shapovalov : 6-4, 5-7, 13-11
Jack Sock bat Fabio Fognini : 6-1, 7-6 (3)
Stefanos Tsitsipas bat Taylor Fritz : 6-2, 1-6, 10-7
Roger Federer/Alexander Zverev battent Denis Shapovalov/Jack Sock : 6-3, 7-5

Samedi 21 septembre 2019
13h00 :Un simple
Suivi de
Un simple
Pas avant 19h00 (night session)
Un simple
Suivi de
Un double


Dimanche 22 septembre 2019
12h00 :Un double
Suivi de
Un simple
Suivi de
Un simple
Suivi de
Un simple

Les équipes

Equipe Europe (capitaine Björn Borg) :Rafael Nadal, Roger Federer, Dominic Thiem, Alexander Zverev, Stefanos Tsitsipas, Fabio Fognini, Roberto Bautista Agut (remplaçant)

Equipe Monde (capitaine John McEnroe) : John Isner, Milos Raonic, Nick Kyrgios, Denis Shapovalov, Jack Sock, Taylor Fritz, Jordan Thompson (remplaçant)

Le règlement


Les matchs se déroulent au meilleur des trois sets, avec un tie-break en 10 points dans le troisième set.
Chaque match rapporte un point le vendredi, deux points le samedi et trois points le dimanche. En cas d'égalité après les douze matchs, un double est disputé.
Chaque joueur de l'équipe disputera au moins un match de simple pendant les deux premiers jours. Aucun joueur ne jouera plus de deux simples pendant la compétition. Au moins quatre des six joueurs doivent jouer en double.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.