Laver Cup/Federer : " Un peu surpris par la première place de Nadal "

Laver Cup/Federer : " Un peu surpris par la première place de Nadal "©Media365

Rédaction Sport365, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 11h05

A quelques heures du début de la Laver Cup, Roger Federer a été interrogé sur le retour à la place de numéro un mondial de Rafael Nadal. Un retour au premier plan qui l'a plutôt surpris.



A quelques heures d'entamer l'inédite Laver Cup, le Suisse Roger Federer (36 ans), numéro deux mondial, était interrogé en conférence de presse. Le natif de Bâle a notamment pris le temps de répondre à une question posée par un journaliste concernant le retour au premier plan de son rival de toujours, l'Espagnol Rafael Nadal, numéro un mondial : « Suis-je surpris par la première place de Rafa ? Un peu. L'an dernier, nous étions blessés quand nous nous sommes retrouvés à l'académie, nous ne savions pas ce qui allait se passer dans nos carrières. Mais je ne suis pas surpris qu'il soit revenu pour gagner Roland-Garros et l'US Open. Quand vous gagnez des Grands Chelems, vous postulez pour être numéro 1, mais le devenir à nouveau, c'est différent. Il fallait voir comment allaient jouer Murray, ou même Djokovic. On ne pouvait pas savoir qu'ils feraient cette saison, tous deux blessés. Mais je suis impressionné et très heureux pour Rafa. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Laver Cup/Federer : " Un peu surpris par la première place de Nadal "
  • Nadal a récupéré le nouveau numéro du docteur Fuentes...

  • Federer, la classe tout simplement ! Sur le terrain et en dehors !!!

    très sympa et un peu tristounet mais quand même pas le sourire et la grâce de Nadal ...l'un est germain l'autre latin c'est ça la différence sinon c'est un monsieur

    Parler de la grâce de Nadal me paraît étrange. C'est un qualificatif totalement à l'opposé de ce personnage.