La fin des juges de ligne ?

La fin des juges de ligne ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 18 septembre 2017 à 18h54

L'ATP réfléchit depuis de longs mois à supprimer les juges de lignes. A l'occasion du Masters NextGen en fin de saison, le « Hawk-Eye Live » sera mis en place sur chaque point. Une vraie révolution.

Quand le monde du football a encore du mal avec la mise en place de l'arbitrage vidéo sur les buts et actions litigieuses, le tennis voit encore plus loin. L'ATP a annoncé que le Master NextGen allait permettre de tester pour la première fois le « Hawk-Eye Live ». Mais à quoi ça peut bien servir ? L'organisation mondiale du tennis masculin souhaite tout simplement faire en sorte qu'il n'y ait plus de juges de ligne durant les matchs. En reprenant le « Hawk-Eye » demandé par les joueurs lors des Challenges, la révolution apportée par l'ATP sera utilisée pour chaque point. Un signal sera transmis à l'arbitre de chaise en cas de faute. Mais, comme c'est le cas dans le football, si le doute est vraiment permis, une diffusion de la trajectoire de la balle sera projetée sur les écrans des terrains afin d'enlever tous soupçons.

Du côté de l'ATP, on se réjouit de l'avancée technologique apportée au tennis. « Ce pourrait être un moment important dans l'histoire de l'arbitrage de notre sport. Nous joueurs travaillent dur et méritent d'avoir le système d'arbitrage le plus efficace et le plus précis », assure Gayle David Bradshaw, le vice-président, sur le site du Masters. La réunion des meilleurs jeunes du circuit sera donc l'occasion de tester cette révolution et de prouver sa fiabilité aux plus sceptiques.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU