Kyrgios défend à son tour la Coupe Davis

Kyrgios défend à son tour la Coupe Davis©Media365
A lire aussi

Yannis Dakik, publié le mardi 27 mars 2018 à 16h30

Après l'annonce de l'ITF d'une réforme de la Coupe Davis, chacun y va de son propre mot. Cette fois, c'est Nick Kyrgios qui s'est exprimé sur le sujet. L'Australien trouve le format actuel « cool » et ne veut pas qu'il soit modifié.

Après les Français, Roger Federer, Novak Djokovic ou encore Rafael Nadal, c'est au tour de Nick Kyrgios de donner son avis sur la Coupe Davis. Suite à l'annonce de l'ITF qui a fait part de sa volonté de modifier son format pour regrouper la compétition sur une seule semaine en fin d'année, beaucoup de joueurs se sont exprimés sur le sujet. Si certains trouvent  le changement inévitable, Nick Kyrgios, lui, ne veut pas qu'elle change. « Je trouve que la Coupe Davis est plutôt "cool" dans sa forme actuelle a affirmé l'Australien. Notamment le fait d'alterner les rencontres à domicile et à l'extérieur. C'est ça qui est cool dans cette compétition. Jouer à l'extérieur crée de grands souvenirs avec vos coéquipiers. Jouer au meilleur des cinq sets, c'est bien. Je trouve le format actuel très bien. Bien sûr, il faut sacrifier un peu sa carrière individuelle mais c'est un honneur de jouer pour son pays. »« Je ne suis pas à 100% »En conférence de presse, Nick Kyrgios s'est également exprimé sur son état de forme après sa victoire face à Fabio Fognini lundi. De retour à Miami depuis sa blessure au coude droit survenue lors du premier tour de Coupe Davis face à l'Allemagne en février dernier, l'Australien ne s'estime pas encore totalement remis. « Je suis venu ici sans attentes particulières. Deux jours avant le début du tournoi, je sentais des spasmes dans le dos. Donc, je ne suis pas à 100%. Disons, à 70%. Réussir d'aussi bons matches dans ces conditions me donne pas mal de confiance. J'essaye juste de franchir les tours sans que mon corps me lâche. Donc, j'y vais mollo. Par exemple, je passe beaucoup de temps avec le kiné et en salle de gym mais je ne m'entraîne pas à fond. C'est plus un échauffement qu'autre chose. J'essaye d'entrer sur le court en étant "chaud" et "souple" au niveau musculaire. » Dans la nuit de mardi à mercredi, le 20eme joueur mondial affrontera une vieille connaissance pour une place en quarts, un certain Alexander Zverev.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.