Kyrgios, Bahamas, sifflets du public : Paire dit tout

Kyrgios, Bahamas, sifflets du public : Paire dit tout©Media365

Joseph RUIZ, publié le dimanche 26 mai 2019 à 10h50

Grand vainqueur du tournoi de Lyon samedi, Benoit Paire a de nouveau affirmé sa joie de mener sa carrière comme il l'entend malgré les critiques.

La courbe des performances de Benoit Paire est toujours aussi difficile à suivre. Samedi, il a remporté le tournoi de Lyon devant Felix Auger-Aliassime en éliminant notamment Denis Shapovalov en quarts de finale. Dans un entretien accordé à L'Equipe ce dimanche, il est revenu sur son état d'esprit, créateur de débats. "J'ai l'image qui me colle à la peau du mec qui pète les plombs tout le temps", regrette-t-il, jugeant que Novak Djokovic "pète plus de raquettes, beaucoup plus". Cette saison, Benoit Paire se trouve plus "calme" et estime est heureux car il "arrive à se canaliser".


Paire déteste par les supporters intéressés

Benoit Paire dénonce donc une caricature du public à son égard et ne supporte pas les sifflets des tribunes pour de mauvaises raisons. "Ceux sont ceux qui font des paris et qui ne sont pas contents... J'en ai rien à foutre de leur vie. Il y en a beaucoup en tribunes, je le sens. Comme il y en a qui m'encouragent juste parce-qu'il ont parié sur moi. Je trouve ça dommage, ça gâche l'esprit du sport". Il est de toute manière compliqué de prédire la forme de Benoit Paire, comme il l'avoue lui-même. "Par rapport aux autres joueurs, j'ai ce truc qui fait qu'on ne sait jamais ce qu'il peut se passer. Même moi, je ne sais pas ce qu'il peut se passer sur le terrain".

Vacances aux Bahamas et à Los Angeles

Mais alors pourquoi les performances de Benoit Paire sont aussi irrégulières ? "C'est parfois dur de trouver la motivation, avoue-t-il. Parfois, j'arrive sur un tournoi et je me dis qu'il y a autre chose que le tennis. Il y a des moments où je préfère passer du temps avec mes amis, aller boire des verres, partir deux ou trois jours en week-end. C'est ce que les gens ont du mal à comprendre". Les dernières semaines ont été la parfaite représentation de cela. Après une défaite au premier tour à Indian Wells en avril, il raconte ainsi avoir pris dix jours de vacances pour aller à Los Angeles et au Bahamas.


Les soirées avec Kyrgios

Des joueurs qui ne répondent pas aux attentes et exigences du public le plus dur, il y en à d'autres sur le circuit ATP. Nick Kyrgios, ces dernières semaines, a notamment beaucoup fait parler de lui. Benoit Paire reconnaît qu'il "dépasse les limites" en ce moment. Pourtant, il assure qu'il faut des Nick Kyrgios. "C'est bien qu'il y ait des joueurs comme lui. C'est une personne que j'aime beaucoup. Il pense s'amuser aussi. (...) Il faut bien comprendre que, pour certains joueurs, leur vie, ce n'est pas simplement le tennis. Nous on aime aller en boite, boire un verre... Avec Nick, on a fait deux-trois soirées, on s'est régalés." Pour beaucoup, des "talents gâchés". Pour Benoit Paire, rien de tout cela. Lui toruve "sa carrière très bien".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.