Indian Wells : Djokovic au tapis, Nadal et Federer déroulent

Indian Wells : Djokovic au tapis, Nadal et Federer déroulent©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 13 mars 2019 à 09h15

Pour la deuxième fois en treize jours, Kei Nishikori a subi la loi du Polonais Hubert Hurkacz, ce mardi au troisième tour du Masters 1000 d'Indian Wells. Tête de série n°14, le Russe Daniil Medvedev a également pris la porte. Du côté des favoris, si Rafael Nadal et Roger Federer, respectivement contre Diego Schwartzman (6-3, 6-1) et Stan Wawrinka (6-3, 6-4), ont déroulé, Novak Djokovic, lui, est tombé de haut face à Philipp Kohlschreiber (6-4, 6-4), qui n'avait encore jamais battu de numéro 1 mondial dans sa carrière.

Séisme en Californie ! Interrompu la veille dès le deuxième jeu en raison de la pluie, le match du troisième tour entre Novak Djokovic et Philipp Kohlschreiber, reprogrammé finalement à mardi, a provoqué un coup de tonnerre avec l'élimination du Serbe face au vétéran allemand de 35 ans, qui aura donc attendu d'être proche de la retraite pour s'offrir sa toute première victoire (6-4, 6-4) contre un numéro 1 mondial en activité. Méconnaissable, le vainqueur des deux derniers Grand Chelem de la saison dernière a pratiquement donné le match à son adversaire, qui a su profiter de l'extrême générosité (32 fautes directes) d'un « Djoko » sous tension et sur les nerfs - il a fracassé sa raquette de rage après avoir perdu le premier set - pour signer sa première victoire face au Serbe depuis dix ans et un succès, là aussi au troisième tour, à Roland-Garros (6-4, 6-4, 6-4). Le 39eme mondial pas vraiment connu pour ses exploits dans les grands rendez-vous (il a quitté le dernier Open d'Australie dès le 2eme tour, battu par le modeste Portugais Joao Sousa) ni son aptitude à prendre les gros poissons dans ses filets aurait même pu l'emporter plus largement encore s'il n'avait pas connu un relâchement pas loin d'être coupable au moment de finir le travail face à ce « Djoker » bien pâle.

Monfils est prévenu 

Kolhschreiber a en effet coincé à 5-2 alors qu'il servait pour le gain de la rencontre, permettant à celui qui s'était fait sortir dès son premier match à Indian Wells l'année dernière (contre Taro Daniel) de revenir au contact. Heureusement pour le natif d'Augsbourg, il s'est bien repris ensuite, et a serré de nouveau le jeu sur son service pour avoir le droit in fine de laisser éclater sa joie. Quelque chose nous dit que dans sa chambre d'hôtel, Gaël Monfils, dont le tableau s'est soudainement éclairci avec cette sortie de piste de l'immense favori et adversaire annoncé du Français en quarts, a dû lui aussi se réjouir en voyant la tête de série numéro 1 se casser la figure. Même si le Parisien est trop expérimenté et intelligent pour ne pas se méfier de ce Kohlschreiber qui avait déjà fait tomber Nick Kyrgios sur son parcours, deux jours après avoir terrassé Pierre-Hugues Herbert, avec un 6-0 infligé au passage à l'Alsacien.

Hurkacz fait une nouvelle victime 

Battu en trois sets par Hubert Hurkacz en huitièmes de finale du tournoi de Dubai il y a treize jours, Kei Nishikori avait l'occasion de prendre une revanche rapide face au Polonais de 22 ans, aujourd'hui 67eme mondial. Mais le Japonais, tête de série n°6 à Indian Wells, a de nouveau été battu par le tombeur de Lucas Pouille, sur le score de 4-6, 6-4, 6-3 en 2h05. Le Japonais, qui a remporté le premier set en breakant à 1-1, pourra longtemps regretter ses deux balles de break manquées à 4-4 dans le deuxième, car dans la foulée, c'est le Polonais qui a pris le service adverse et a donc égalisé à une manche partout. Nishikori a ensuite breaké en début de troisième set, mais Hurcacz a débreaké immédiatement, avant de réussir un nouveau break à 3-2 et conclure sur sa troisième balle de match. Il disputera son premier huitième de finale en Masters 1000 contre Denis Shapovalov, qu'il n'a encore jamais affronté. Le Canadien de 19 ans, tête de série n°24, s'est offert le scalp de Marin Cilic (n°10), visiblement pas encore remis de sa blessure au genou (une seule victoire depuis l'Open d'Australie), en deux sets et 1h18 : 6-4, 6-2. Shapovalov a breaké à 2-2 dans le premier set, et à 2-2 et 4-2 dans le deuxième, tout en sauvant deux balles de 3-3 dans la deuxième manche, pour décrocher cette victoire de prestige. Pour la première fois depuis 2007 et le duo Andy Murray-Novak Djokovic, il y aura deux joueurs de mois de 20 ans en huitièmes de finale à Indian Wells : Shapovalov et le lucky-loser serbe Kecmanovic. La relève est en place !

Medvedev tombe de haut, Nadal et Federer passent en deux sets

Comme l'an passé, Daniil Medvedev n'ira pas plus loin que le troisième tour au Masters 1000 d'Indian Wells. Le Russe, tête de série n°14, a subi la loi du Serbe Filip Krajinovic, 113eme mondial et issu des qualifications, qui s'est imposé 6-3, 6-2 en 1h18 pour leur première confrontation. Medvedev, finaliste à Brisbane et vainqueur à Sofia en début de saison, a été breaké à 3-4 dans le premier set et à 0-0 et 1-3 dans le deuxième. Il a sans doute raté le coche à 1-1 dans la première manche, où il s'est procuré deux balles de break, ses deux seules de la rencontre, et les a manquées. C'est donc Krajinovic, pour son premier huitième de finale en Masters 1000 depuis sa finale surprise à Bercy en 2017, qui défiera Rafael Nadal, pour la première fois de sa carrière. Le n°2 mondial n'a en effet perdu que quatre jeux contre Diego Schwartzman (25eme), l'Argentin qui était parvenu à lui prendre un set l'an passé en quarts de finale à Roland-Garros. Il l'a emporté 6-3, 6-1 en 1h16 sans concéder la moindre balle de break. Un break à 4-3 dans le premier set et à 0-0, 2-0 et 5-1 dans le deuxième lui ont permis de décrocher cette facile victoire. Aucun problème non plus pour Roger Federer dans le match cent pour cent suisse qui l'opposait à Stan Wawrinka, certes émoussé par son marathon du tour précédent contre Fucsovics (3h24). Le plus âgé (et le plus fort sur le papier) des deux Helvètes s'est offert un cavalier seul contre son cadet, écarté en moins d'une heure de jeu (6-3, 6-4 en 59 minutes). A noter également la qualification de John Isner pour son premier huitième de finale à Indian Wells depuis 2014. Le géant américain (9eme mondial), auteur de 7 aces, a battu l'Argentin Guido Pella (34eme) sur le score de 6-3, 6-4 en 1h08, sans avoir la moindre balle de break à défendre et en signant six jeux blancs sur son service.



Avec A.S

INDIAN WELLS (Etats-Unis, Masters 1000, dur extérieur, 1 197 541 €)
Tenant du titre : Juan Martin Del Potro (ARG)

8emes de finale
Kohlschreiber (ALL) - Monfils (FRA, n°18)
Karlovic (CRO) - Thiem (AUT, n°7)
Struff (ALL) - Raonic (CAN, n°13)
Nishioka (JAP) - Kecmanovic (SER, LL)

Hurkacz (POL) - Shapovalov (CAN, n°24)
Edmund (GBR, n°22) - Federer (SUI, n°4)
Isner (USA, n°8) - Khachanov (RUS, n°12)
Krajinovic (SER, Q) - Nadal (ESP, n°2)

3eme tour
Kohlschreiber (ALL) bat Djokovic (SER, n°1) : 6-4, 6-4
Monfils (FRA, n°18) bat Ramos-Viñolas (ESP) : 6-0, 6-3
Karlovic (CRO) bat Gunneswaran (IND, Q) : 6-3, 7-6 (3)
Thiem (AUT, n°7) bat Simon (FRA, n°27) : 6-3, 6-1

Struff (ALL) bat A.Zverev (ALL, n°3) : 6-3, 6-1
Raonic (CAN, n°13) bat Giron (USA, Q) : 4-6, 6-4, 6-4
Nishioka (JAP) bat Auger-Aliassime (CAN) : 6-7 (2), 6-4, 7-6 (5)
Kecmanovic (SER, LL) bat Djere (SER, n°30, WC) : 6-2, 7-6 (3)

Hurkacz (POL) bat Nishikori (JAP, n°6) : 4-6, 6-4, 6-3
Shapovalov (CAN, n°24) bat Cilic (CRO, n°10) : 6-4, 6-2
Edmund (GBR, n°22) bat Albot (MOL, Q) : 6-3, 6-3
Federer (SUI, n°4) bat Wawrinka (SUI) : 6-3, 6-4

Isner (USA, n°8) bat Pella (ARG, n°32) : 6-3, 6-4
Khachanov (RUS, n°12) bat Rublev (RUS, LL) : 7-5, 6-3
Krajinovic (SER, Q) bat Medvedev (RUS, n°14) : 6-3, 6-2
Nadal (ESP, n°2) bat Schwartzman (ARG, n°25) : 6-3, 6-1

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) bat Fratangelo (USA, Q) : 7-6 (5), 6-2
Kohlschreiber (ALL) bat Kyrgios (AUS, n°31) : 6-4, 6-4
Monfils (FRA, n°18) bat Mayer (ARG) : 6-4, 3-6, 6-3
Ramos-Viñolas (ESP) bat Cecchinato (ITA, n°15) : 6-4, 6-2

Karlovic (CRO) bat Coric (CRO, n°11) : 6-4, 7-6 (2)
Gunneswaran (IND, Q) bat Basilashvili (GEO, n°17) : 6-4, 6-7 (6), 7-6 (4)
Simon (FRA, n°27) bat Jaziri (TUN) : 6-3, 6-7 (6), 6-4
Thiem (AUT, n°7) bat Thompson (AUS) : 6-4, 7-5

A.Zverev (ALL, n°3) bat Klizan (SLQ) : 6-3, 2-0 abandon
Struff (ALL) bat Berankis (LIT, LL) : 3-6, 6-3, 6-2
Giron (USA, Q) bat De Minaur (AUS, n°23) : 1-6, 6-4, 6-2
Raonic (CAN, n°13) bat Querrey (USA) : 7-6 (1), 6-4

Auger-Aliassime (CAN) bat Tsitsipas (GRE, n°9) : 6-4, 6-2
Nishioka (JAP) bat Bautista Agut (ESP, n°21) : 7-6 (3), 6-4
Djere (SER, n°30, WC) bat Andreozzi (ARG) : 6-3, 6-4
Kecmanovic (SER, LL) bat Marterer (ALL) : 6-3, 6-2

Nishikori (JAP, n°6) bat Mannarino (FRA) : 6-4, 4-6, 7-6 (4)
Hurkacz (POL) bat Pouille (FRA, n°28) : 6-2, 3-6, 6-4
Shapovalov (CAN, n°24) bat Johnson (USA) : 6-3, 6-4
Cilic (CRO, n°10) bat Lajovic (SER) : 6-3, 6-4

Albot (MOL, Q) bat Fognini (ITA, n°16) : 6-0, 7-6 (4)
Edmund (GBR, n°22) bat Jarry (CHI) : 6-2, 6-0
Wawrinka (SUI) bat Fucsovics (HUN, n°29) : 6-4, 6-7 (5), 7-5
Federer (SUI, n°4) bat Gojowczyk (ALL) : 6-1, 7-5

Isner (USA, n°8) bat Popyrin (AUS, Q) : 6-0, 6-2
Pella (ARG, n°32) bat Bolt (AUS, Q) : 7-6 (5), 2-6, 6-3
Rublev (RUS, LL) bat Haase (PBS) : 6-3, 3-6, 6-3
Khachanov (RUS, n°12) bat Lopez (ESP) : 6-3, 1-6, 6-4

Medvedev (RUS, n°14) bat McDonald (USA) : 7-5, 6-0
Krajinovic (SER, Q) bat Goffin (BEL, n°20) : 6-3, 6-3
Schwartzman (ARG, n°25) bat Carballes Baena (ESP) : 6-3, 6-1
Nadal (ESP, n°2) bat Donaldson (USA, WC) : 6-1, 6-1

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Fratangelo (USA, Q) bat Ymer (SUE, Q) : 4-6, 6-2, 6-2
Kohlschreiber (ALL) bat Herbert (FRA) : 6-4, 6-0
Kyrgios (AUS, n°31) - Bye

Monfils (FRA, n°18) - Bye
Mayer (ARG) bat Opelka (USA, WC) : 7-6 (6), 7-6 (2)
Ramos-Viñolas (ESP) bat Dzumhur (BIH) : 6-1, 6-2
Cecchinato (ITA, n°15) - Bye

Coric (CRO, n°11) - Bye
Karlovic (CRO) bat Ebden (AUS) : 7-6 (3), 7-6 (3)
Gunneswaran (IND, Q) bat Paire (FRA) : 7-6 (5), 6-4
Basilashvili (GEO, n°17) - Bye

Simon (FRA, n°27) - Bye
Jaziri (TUN) bat Klahn (USA) : 6-4, 6-2
Thompson (AUS) bat Delbonis (ARG) : 6-4, 6-7 (6), 7-6 (5)
Thiem (AUT, n°7) - Bye

A.Zverev (ALL, n°3) - Bye
Klizan (SLQ) bat M.Zverev (ALL) : 6-1, 6-4
Struff (ALL) bat Millman (AUS) : 6-1, 6-3
Berankis (LIT, LL) - Bye

De Minaur (AUS, n°23) - Bye
Giron (USA, Q) bat Chardy (FRA) : 7-6 (3), 7-6 (1)
Querrey (USA) bat Berrettini (ITA) : 7-6 (5), 2-6, 76-4
Raonic (CAN, n°13) - Bye

Tsitsipas (GRE, n°9) - Bye
Auger-Aliassime (CAN) bat Norrie (GBR) : 6-3, 6-2
Nishioka (JAP) bat Kudla (USA)
Bautista Agut (ESP, n°21) - Bye

Djere (SER, n°30, WC) - Bye
Andreozzi (ARG) bat Ivashka (BLR) : 7-6 (3), 6-4
Marterer (ALL) bat Humbert (FRA, Q) : 6-4, 6-2
Kecmanovic (SER, LL) - Bye

Nishikori (JAP, n°6) - Bye
Mannarino (FRA) bat Sandgren (USA) : 6-2, 6-7 (5), 6-1
Hurkacz (POL) bat Young (USA, WC) : 6-3, 6-3
Pouille (FRA, n°28) - Bye

Shapovalov (CAN, n°24) - Bye
Johnson (USA) bat Fritz (USA) : 6-3, 6-3
Lajovic (SER) bat Daniel (JAP) : 7-6(6), 6-4
Cilic (CRO, n°10) - Bye

Fognini (ITA, n°16) - Bye
Albot (MOL, Q) bat Copil (ROU) : 6-2, 6-2
Jarry (CHI) bat Tiafoe (USA) : 6-4, 4-6, 7-5
Edmund (GBR, n°22) - Bye

Fucsovics (HUN, n°29) - Bye
Wawrinka (SUI) bat Evans (GBR, Q) : 6-7 (4), 6-3, 6-3
Gojowczyk (ALL) bat Seppi (ITA) : 7-5, 6-4
Federer (SUI, n°4) - Bye

Isner (USA, n°8) - Bye
Popyrin (AUS, Q) bat Munar (ESP) : 7-6(7), 6-3
Bolt (AUS, Q) bat Gulbis (LET) : 6-3, 5-7, 6-2
Pella (ARG, n°32) - Bye

Rublev (RUS, LL) - Bye
Haase (PBS) bat Istomin (OUZ, Q) : 7-6(2), 6-1
Lopez (ESP) bat Berdych (RTC) : 7-6(3), 7-6(2)
Khachanov (RUS, n°12) - Bye

Medvedev (RUS, n°14) - Bye
McDonald (USA) bat Sousa (POR) : 6-4, 3-6, 6-3
Krajinovic (SER, Q) bat Kukushkin (KAZ) : 6-3, 6-4
Goffin (BEL, n°20) - Bye

Schwartzman (ARG, n°25) - Bye
Carballes Baena (ESP) bat Harrison (USA) : 6-3, 7-5
Donaldson (USA, WC) bat Ito (JAP, Q) : 6-3, 7-5
Nadal (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.