Echanges houleux entre Verdasco et Kokkinakis

Echanges houleux entre Verdasco et Kokkinakis©Media365

Rédaction , publié le mardi 27 mars 2018 à 08h54

Fernando Verdasco a remporté son duel (3-6, 6-4-, 7-6) face à Thanasi Kokkinakis mais les deux joueurs ont surtout fait parler d'eux pour leur prise de bec au moment d'un changement de côté.

Quelques heures après avoir réussi l'exploit de sortir Roger Federer au deuxième tour du tournoi de Miami, Thanasi Kokkinakis continue de faire parler de lui. Mais, cette fois ce n'est pas pour le jeu produit par l'Australien. Le jeune tennisman s'est pris le bec avec son adversaire du 3eme tour, Fernando Verdasco. Perturbé par un spectateur, l'Espagnol n'a pas hésité à le haranguer avant de se plaindre à l'arbitre au moment d'un changement de côté.

Une attitude qui a fortement déplu à Kokkinakis puisque le spectateur en question n'était autre que son père. « That's my fucking dad », a alors lancé le tombeur de Federer sur sa chaise. Pourtant, Verdasco n'en a pas démordu, il a bien visé quelqu'un d'autre dans le public mais peine perdue pour l'Espagnol qui s'est alors excusé auprès de son adversaire, passablement remonté. Ca n'a pas suffi pour créer un nouvel exploit au tie-break mais Kokkinakis a pu compter sur le soutien de son compatriote, Nick Kyrgios, jamais le dernier pour mettre son grain de sel. « J'espère que TK va gagner ce match, Verdasco est le joueur le plus sale du circuit », a-t-il tweeté avant de supprimer le message. Mais Fernando Verdasco en a eu vent et a fini par réagir. « Nick Kyrgios, quand tu as le courage de poster un tweet pour insulter un autre joueur, tu dois avoir le courage de ne pas l'effacer ». Grosse ambiance sur le court de l'ATP !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU