Dopage : Deux joueurs contrôlés positifs !

Dopage : Deux joueurs contrôlés positifs !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 14 janvier 2020 à 21h28

Le tennisman chilien Nicolas Jarry, actuel 78eme joueur mondial, et le n°1 mondial de double, le Colombien Robert Farah, ont été suspendus provisoirement suite à contrôle antidopage positif.



Le 78eme joueur mondial de simple et le n°1 mondial de double contrôlés positifs ! Le Chilien Nicolas Jarry (24 ans) a subi un contrôle antidopage durant la phase finale de la Coupe Davis, qui s'est avéré positif, a fait savoir la Fédération internationale de tennis ce mardi. Dans un échantillon d'urine prélevé le 19 novembre dernier à Madrid, le laboratoire de l'Agence mondiale antidopage basé à Montréal a retrouvé du ligandrol et du stanozolol, des stéroïdes anabolisants. Le joueur a été informé le 4 janvier et est suspendu à titre provisoire à partir de ce mardi. Il a la possibilité de faire appel, mais n'a pas encore exercé ce droit. Nicolas Jarry n'a plus gagné un match sur le circuit depuis sa victoire finale au tournoi de Bastad (Suède) en juillet dernier (le premier trophée de sa carrière, pour deux défaites en finale). Il reste sur douze défaites d'affilée, dont deux pendant la Coupe Davis (contre Pella et Kohlschreiber) et trois pendant l'ATP Cup (contre Paire, Harris et Lajovic). Etant suspendu, il devrait être remplacé par un lucky-loser dans le grand tableau de l'Open d'Australie, qui débute lundi.

Farah contaminé par de la viande ?

Un peu plus tard dans la journée de mardi, c'est Robert Farah (33 ans lundi prochain), l'actuel n°1 mondial de double en compagnie de son compatriote Juan Sebastian Cabal (avec qui il a notamment gagné Wimbledon et l'US Open 2019) qui a annoncé sur ses réseaux sociaux avoir été contrôlé positif lors d'un contrôle subi le 17 octobre dernier à Cali. Pour lui aussi, c'est un anabolisant qui est en cause, en l'occurrence du boldénone. Mais Farah avance une explication : il aurait mangé de la viande colombienne contaminée par cette substance. En 2018, le Comité olympique colombien (COC) avait d'ailleurs alerté ses athlètes sur la présence de boldénone dans le bétail du pays. Robert Farah, suspendu provisoirement, est forfait pour l'Open d'Australie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.