Djokovic remercie Cornet

Djokovic remercie Cornet©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 18 février 2022 à 11h57

Alors qu'Alizé Cornet avait critiqué l'expulsion d'Australie de Novak Djokovic, le Serbe a tenu à remercier la Française depuis Dubaï, où il effectue son grand retour sur le circuit.



Il est de retour ! Plus vu sur un court depuis le 3 décembre dernier, et sa victoire, insuffisante, contre le Croate Marin Cilic à Madrid en demi-finales de la Coupe Davis, Novak Djokovic va rejouer la semaine prochaine à Dubaï, où le vaccin contre le Covid-19 n'est pas obligatoire. Expulsé d'Australie le mois dernier, le numéro un mondial, qui refuse toujours de se faire vacciner mais nie être un antivax, veut "jouer mieux que jamais" dans l'Emirat, comme il l'a l'expliqué à la nation télévision nationale serbe depuis Dubaï. "Je ne peux pas dire que les choses seront les mêmes quand je reviendrai sur le terrain, a-t-il ainsi déclaré. Mais il existe un motif supplémentaire de jouer mieux que jamais."

"J'ai reçu beaucoup de message de joueurs en privé"

Le Serbe, qui s'était dit prêt, quelques jours plus tôt dans un entretien à la BBC, à renoncer à disputer Roland-Garros et Wimbledon s'il était contraint de se faire vacciner, a également évoqué jeudi les déclarations des autres joueurs et joueuses du circuit à son sujet. "Je respecte mes collègues et je comprends que certains d'entre eux n'aient pas voulu s'exprimer, mais aussi ceux qui m'ont critiqué ou n'ont pas aimé comment je suis entré en Australie. J'aurais juste aimé qu'ils écoutent ma version. Mais leur position n'était pas facile, il y avait tellement de bruit autour de cette affaire, et c'est compréhensible qu'ils aient surtout voulu parler d'eux et du tournoi. Nick Kyrgios, par exemple, m'a agréablement surpris, je l'ai remercié comme tous ceux qui m'ont soutenu, à l'image d'Alizé Cornet. J'ai reçu beaucoup de message de joueurs en privé, mais ils ne voulaient pas parler publiquement. Je comprends, c'était compliqué."

Alors qu'il ne manque jamais une occasion de critiquer « Djoko », Kyrgios lui avait apporté son soutien, à la surprise générale, et Cornet jugeait notamment qu'il s'était "fait expulser comme un malpropre du territoire" australien, et qu'il "ne méritait pas ça". Djokovic a également tenu à remercier, pour les mêmes raisons, Alexander Zverev ou encore Daniil Medvedev.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.