Divers : Quand Wawrinka sauve un comédien français

Divers : Quand Wawrinka sauve un comédien français©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 15 février 2022 à 20h27

Féru de cinéma, Stan Wawrinka, le tennisman suisse, a permis la sortie d'un film français avec de célèbres comédiens français. L'ancien numéro 3 mondial s'est mué en « sauveur ».



Mercredi, un film français attendu sortira dans les salles. Réalisé par Thomas Gilou, celui qui a déjà dirigé la trilogie de « La Vérité si je mens ! » ou « Michou d'Auber », « Maison de retraite » sera à l'affiche avec les comédiens Kev Adams, Gérard Depardieu, Daniel Prévost, Mylène Demongeot et Firmine Richard. Jeune acteur en vogue, Kev Adams devra s'occuper de personnes âgées dans une maison de retraite à travers une joyeuse comédie de plus d'une heure trente.

En 24 heures, Wawrinka envoie l'argent et devient producteur associé

Ce film aura pu ne jamais voir le jour sans l'intervention d'un célèbre joueur de tennis. Un élément vainqueur de trois tournois du Grand Chelem, l'Open d'Australie 2014, Roland-Garros 2015 et l'US Open 2016. Vous l'avez peut-être reconnu, il s'agit de Stan Wawrinka. Le Suisse est en effet intervenu pour permettre au long-métrage d'être financé. « Ce film, c'est le premier que j'ai coécrit. C'est une comédie avec un vrai fond social, un projet qui me tient vraiment à cœur. Or, en janvier 2020, alors qu'on a déjà recruté presque tous les acteurs, le financier nous lâche. C'est la catastrophe. Là, Stan (Wawrinka) m'appelle et je lui raconte, explique Kev Adams dans Le Parisien, mardi. Alors il me dit : Je vais te prêter l'argent ! Je lui envoie le scénario, il adore... En vingt-quatre heures, il avait envoyé l'argent et était devenu producteur associé. Stan est le sauveur du film : sans lui, rien n'aurait été possible. »


« En tant qu'ami, c'était évident pour moi d'aider Kev. Et puis, je suis rentré dans cette aventure. J'ai la chance de voyager souvent, de rencontrer beaucoup de monde et j'ai des amis dans le cinéma, français ou américain. J'adore, je regarde plein de films tout le temps. Je suis un énorme fan de De Funès », confie Wawrinka (36 ans), éloigné des terrains depuis plusieurs mois en raison d'une blessure au pied gauche. L'ancien numéro 3 mondial est un grand fan de cinéma et a réellement porté « Maison de retraite ». « Son soutien a été capital aussi quand, quelques semaines après, Mylène Demongeot a attrapé le Covid-19. J'étais sous le choc et Stan m'a dit : Pourquoi imaginer le pire quand on peut imaginer le meilleur ? Et puis, il a accompagné tous les choix concernant les derniers acteurs, le distributeur... C'est un gars qui s'intéresse à tout : il veut tout comprendre et pose 8 milliards de questions », révèle Kev Adams au sujet du tennisman droitier qui doit retrouver les terrains lors de la saison sur terre battue en avril.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.