Coronavirus : Djokovic fait un don à une ville serbe

Coronavirus : Djokovic fait un don à une ville serbe©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 03 juillet 2020 à 08h15

Le numéro un mondial Novak Djokovic a fait un don de 40 000 euros à la ville serbe de Novi Pazar, durement touchée par le coronavirus.



Testé négatif au coronavirus, après avoir contracté le covid-19 lors de l'Adria Tour qu'il organisait, Novak Djokovic est désormais hors de danger. Alors qu'il s'était mis en quarantaine aux côtés de sa femme, elle aussi testée positive au coronavirus la semaine passée, cela n'a pas empêché le numéro un mondial de faire un très beau geste. Selon le site Internet de la chaîne sportive Sportklub TV, le Serbe a en effet fait un don de 40 000 euros à la ville de Novi Pazar, située dans le sud-ouest du pays. La cité de 60 000 habitants a été particulièrement touchée par le coronavirus et a d'ailleurs proclamé l'état d'urgence à la fin du mois de juin.

Les cas augmentent de nouveau en Serbie

Peut-être le vainqueur du dernier Open d'Australie souhaite-t-il se faire pardonner, après avoir fait l'objet de nombreuses critiques à propos de l'Adria Tour. Le nombre de cas de coronavirus ayant baissé en Serbie, les joueurs n'ont pas cru bon de respecter les gestes barrières, et de nombreux spectateurs étaient présents dans les tribunes à Belgrade. Mais depuis, le nombre de cas a beaucoup augmenté en Serbie, grimpant jusqu'à 200 par jour, contre une cinquantaine début juin. Au total, le pays a déploré 15 195 cas positifs et 287 décès.

Djokovic : "Malheureusement, le virus est toujours présent"

Après l'annonce de son contrôle positif, Novak Djokovic avait présenté ses excuses : « Malheureusement, le virus est toujours présent, et c'est une nouvelle réalité à laquelle nous devons faire face et avec laquelle il faut vivre. J'espère que les choses vont s'apaiser avec le temps et qu'on pourra reprendre nos vies comme avant. Je suis extrêmement désolé pour chaque cas d'infection. J'espère que cela ne va pas compliquer la santé de quiconque, et que tout le monde ira bien. » Notamment à Novi Pazar, une ville qui lui semble chère.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.