Challenger de Rennes : Troisième titre consécutif pour Benjamin Bonzi

Challenger de Rennes : Troisième titre consécutif pour Benjamin Bonzi©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 19 septembre 2021 à 20h00

Après avoir remporté le titre lors des tournois Challenger de Saint-Tropez et Cassis, Benjamin Bonzi a signé une quinzième victoire consécutive face à Mats Moraing pour s'imposer à Rennes. Une belle série qui redonne confiance au Nîmois.

S'il peine sur le circuit ATP, Benjamin Bonzi se refait une santé sur le circuit Challenger. Avant de rallier le Kazakhstan et Noursoultan pour y défier Emil Ruusuvuori au premier tour, le natif de Nîmes a prolongé sa série de victoires sur le circuit secondaire de l'ATP. Vainqueur du tournoi de Saint-Tropez début septembre puis de celui de Cassis aux dépens de Lucas Pouille après avoir échoué au deuxième tour des qualifications de l'US Open, Benjamin Bonzi a remporté un troisième titre consécutif à l'occasion de la finale du tournoi de Rennes. Après avoir dominé Elias Ymer, Kacper Zuk, Liam Broady et Arthur Rinderknech en ne concédant qu'un seul set, le 76eme joueur mondial a pris le meilleur sur l'Allemand Mats Moraing en deux manches conclues au jeu décisif (7-6, 7-6 en 1h36'). En l'espace d'un peu moins d'un mois, le joueur de 25 ans a signé pas moins de quinze succès de rang. Sur l'ensemble de l'année 2021, cela fait cinq tournois Challenger à son actif, avec Potchefstroom et Ségovie plus tôt dans la saison.


Bonzi aux portes du Top 60 mondial

A l'issue de cette finale en terre bretonne, Benjamin Bonzi a assuré qu'il ne s'explique pas cette série de victoires. « J'ai gagné un tournoi fin juillet puis je suis parti sur la tournée américaine où je n'ai pas pu rentrer dans tous les tableaux mais je me sentais bien à l'entraînement, a confié le Nîmois dans des propos recueillis par le quotidien L'Equipe. Malgré le scénario de l'US Open et ma défaite en qualifications, je suis revenu avec de la confiance car je sentais qu'il y avait plein de choses qui étaient en place. Au final, il y a ce résultat sur ces trois tournois qui est complètement imprévisible. » Des performances qui lui permettent de se construire une importante confiance avant de retrouver le circuit principal dès la semaine prochaine mais qui lui ont aussi permis d'évoluer en tant que joueur. « On sent dans mon jeu que je suis en confiance, assure Benjamin Bonzi. Mais je pense que j'ai bien progressé sur la gestion de mes émotions sur le court. J'ai appris à gérer les temps forts et les temps faibles. » Grâce à ces résultats, le Français va atteindre ce lundi le meilleur classement de sa carrière avec une 61eme place mondiale, avec sans doute l'envie de continuer à grimper dans la hiérarchie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.