Challenge Elite FFT : La réaction de Gilles Simon et Harmony Tan

Challenge Elite FFT : La réaction de Gilles Simon et Harmony Tan©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 25 juillet 2020 à 23h05

Vainqueurs du Challenge Elite FFT de Villeneuve-Loubet, Gilles Simon et Harmony Tan ont confié leur satisfaction au micro de la FFT.

Gilles Simon :
« C'était un très bon match encore aujourd'hui. J'avais une inquiétude physique sur mes jambes ce matin à l'échauffement, j'étais moins bien qu'hier. Finalement, le début de match a tourné en ma faveur, les jambes ont bien chauffé et après j'ai pu bouger normalement. Je suis content des trois semaines dans l'ensemble. La victoire la première semaine était vraiment inespérée car j'arrivais vraiment pas prêt. Je m'étais dit que j'allais monter en puissance au fil des tournois, et finalement j'ai eu la bonne nouvelle de sentir très bien la balle, malgré un niveau physique bien en-dessous de ce que je peux avoir là, en troisième semaine. J'ai réussi à gagner ce tournoi, ça m'a fait beaucoup de matchs et je l'ai payé sur la deuxième semaine. J'ai réussi à avoir trois-quatre jours d'entraînement avant la troisième étape pour bien m'y remettre. J'étais vraiment beaucoup plus fort et plus solide sur la dernière semaine. Je fais partie des joueurs qui ont besoin d'une raison pour reprendre. Là, il fait chaud, il fait 40°c, tu n'as pas le choix, tu y vas. Il faut gagner quand même, tu repousses, tu repousses. Et là, sur les trois derniers matchs, je ne sens plus la chaleur, j'ai l'impression que je peux jouer trois heures s'il le faut. J'ai encore des choses à travailler, mais justement, j'ai encore trois-quatre semaines, c'est long. Mais l'endurance est là, la concentration est bien revenue aussi. Après, j'ai mon épaule à travailler pour pouvoir re-servir et frapper un peu plus fort en coup droit. »

Harmony Tan :
« C'était un gros combat au premier set. On a toutes les deux assez bien commencé le match, il y avait beaucoup d'échanges. Et à un moment donné, on a eu toutes les deux un coup de chaud en fin de premier set, c'était difficile de tenir. Je pense que j'ai mieux tenu physiquement quand même, j'ai mieux supporté la chaleur à la fin du premier set. Au deuxième, l'intensité a un peu baissé et je suis très contente d'avoir gagné. Mais j'avais de plus en plus mal à mon tendon d'Achille, je pouvais de moins en moins courir. Le fait d'avoir appelé le kiné, d'être strappée, ça m'a un peu soulagée. J'ai l'habitude d'avoir mal à cet endroit-là, j'ai géré la fin du match comme je pouvais. C'est vraiment bien que la Fédération ait créé ces trois tournois pour nous, ça nous remet en jambes, on enchaîne les matchs, même si ça a été difficile. Pendant les deux mois de déconfinement, j'ai beaucoup travaillé, et ça a payé sur ce dernier tournoi. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.