Buenos Aires : Ferrer prolonge la fête, Londero retombe sur terre

Buenos Aires : Ferrer prolonge la fête, Londero retombe sur terre©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 13 février 2019 à 08h53

Tête de série n°7 du tournoi de Buenos Aires, le Serbe Dusan Lajovic (43eme) a été éliminé dès le premier tour par l'Argentin Leonardo Mayer (51eme) sur le score de 6-3, 7-6 en 1h45. Aljaz Bedene, Guido Pella et Pablo Cuevas sont passés également. A trois mois de prendre sa retraite, David Ferrer (36 ans) s'est donné le droit de prolonger la fête en s'offrant (7-6, 6-3) le Tunisien Malek Jaziri, tête de série numéro 8. Héros du week-end à Cordoba, Juan Ignacio Londero est retombé de son nuage après sa défaite d'entrée face au Portugais Joao Sousa (6-3, 6-4).

A trois mois de ranger sa raquette au placard, David Ferrer (36 ans) est bien décidé à profiter au maximum. Le vétéran espagnol, qui a annoncé depuis un moment déjà qu'il prendrait sa retraite en mai prochain, ne s'est donc pas gêné pour déjà prolonger le plaisir, à Buenos Aires, tournoi dont il a franchi le premier tour mardi soir très tard en sortant le Tunisien Malek Jaziri, tête de série numéro 8 en Argentine, en deux sets (7-6, 6-3). Un match dont l'ancien membre du Top 3 aujourd'hui redescendu à la 149eme place mondiale a remporté presque miraculeusement le premier set en écartant six opportunités pour Jaziri de mener une manche à rien, avant de l'emporter à l'issue d'un jeu décisif épique remporté 15 points à 13 par le Castillan. En prenant le service du Tunisien sur ses deux premières mises en jeu du deuxième set, Ferrer s'est évité moins de frayeur et a finalement bouclé la rencontre sur une manche qu'il a gagnée 6-3, mais qu'il aurait très bien pu dominer plus nettement encore au tableau d'affichage. Le futur retraité s'offre du rab, avec un huitième de finale à venir face à son compatriote Albert Ramos-Viñolas.


Londero redescend sur terre

Si Ferrer est un peu le héros de la semaine à Buenos Aires, Juan Ignacio Lodero, vainqueur dimanche dernier à Cordoba de son premier titre sur le circuit alors qu'il n'avait jamais gagné le moindre match ATP, avait été assurément celui du week-end. Mais l'Argentin, sur ses terres, est très vite redescendu de son nuage. Le nouveau membre du Top 100 mondial (il est 69eme) a buté d'entrée en deux petits sets (6-3, 6-4) sur le Portugais Joao Sousa (n°5). Retour sur terre pour Londero.

  BUENOS AIRES (Argentine, ATP 250, terre battue, 521 721€)
Tenant du titre : Dominic Thiem (AUT)

Huitièmes de finale
Thiem (AUT, n°1) - Bagnis (ARG, Q) ou Marterer (ALL)
Cuevas (URU) - J.Sousa (POR, n°5)
Schwartzman (ARG, n°4) - Bedene (SLO)
Ramos-Viñolas (ESP) - Ferrer (ESP, WC)

Sonego (ITA, Q) - Carballes Baena (ESP)
Garin (CHI) - Cecchinato (ITA, WC, n°3)
Mayer (ARG) - Pella (ARG)
Munar (ESP) - Fognini (ITA, n°2) 


1er tour
Thiem (AUT, n°1) - Bye
Bagnis (ARG, Q) - Marterer (ALL)
Cuevas (URU) bat Arevalo (SLV) : 6-2, 6-1
J.Sousa (POR, n°5) bat Londero (ARG, SE) : 6-3, 6-4

Schwartzman (ARG, n°4) - Bye
Bedene (SLO) bat Andreozzi (ARG) : 1-6, 7-6 (5), 6-2
Ramos-Viñolas (ESP) bat Dutra Silva (BRE, Q) : 6-3, 6-4
Ferrer (ESP, WC) bat Jaziri (TUN, n°8) : 7-6 (13), 6-3

Sonego (ITA, Q) bat Jarry (CHI, n°6) : 6-7 (3), 6-4, 6-3
Carballes Baena (ESP) bat Daniel (JAP) : 6-1, 6-0
Garin (CHI) bat Auger-Aliassime (CAN, WC) : 3-6, 7-5, 6-3
Cecchinato (ITA, WC, n°3) - Bye

Mayer (ARG) bat Lajovic (SER, n°7) : 6-3, 7-6 (3)
Pella (ARG) bat Cerundolo (ARG, WC) : 3-6, 6-4, 6-1
Munar (ESP) bat Delbonis (ARG) : 6-2, 2-6, 6-1
Fognini (ITA, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.