ATP : Zverev en sursis jusqu'à février 2023

ATP :  Zverev en sursis jusqu'à février 2023©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 08 mars 2022 à 10h32

Suite à son pétage de plombs au tournoi d'Acapulco, où il avait frappé à plusieurs reprises la chaise de l'arbitre après un match de double et avait été exclu du tournoi, Alexander Zverev a reçu une amende et une suspension avec sursis. Si le joueur allemand commet un nouvel écart de conduite sur le court d'ici février 2023, il sera suspendu deux mois et devra payer une amende de 25 000 dollars.


Communiqué de l'ATP :

« Le vice-président des règles et de la compétition de l'ATP, Miro Bratoev, a terminé son examen de la conduite d'Alexander Zverev à Acapulco, au Mexique, où le joueur a été retiré du tournoi pour conduite antisportive. L'examen a déterminé que Zverev avait commis un comportement aggravé en vertu de la section des infractions majeures du joueur des règles de l'ATP. En conséquence, Zverev s'est vu infliger une amende supplémentaire de 25 000 dollars américains et une suspension pour une période de huit semaines de tout événement sanctionné par l'ATP. Cependant, l'amende et la suspension sont avec sursis, à condition que, au cours d'une période d'essai se terminant le 22 février 2023 (un an à compter de l'incident), le joueur n'encoure pas une nouvelle infraction au code entraînant une amende pour :

- Comportement antisportif basé sur un acte, tel qu'un comportement irrespectueux ou agressif envers un officiel, un adversaire, un spectateur ou une autre personne pendant ou à la fin d'un match

- Abus verbal ou physique d'un officiel, d'un adversaire, d'un spectateur ou de toute autre personne sur le terrain ou sur place

Si les conditions sont remplies, les sanctions seront formellement levées à l'issue de la période d'essai. Si les conditions ne sont pas remplies, les sanctions seront invoquées après épuisement de toute procédure d'appel. Zverev a déjà reçu un total de 40 000 dollars américains d'amendes sur place pour violence verbale et conduite antisportive à Acapulco. Il a également perdu la totalité du prix en argent de 31 570 $ (simples et doubles), ainsi que tous les points du classement ATP du tournoi. Selon les règles de l'ATP, les décisions concernant les infractions majeures des joueurs sont prises uniquement par le vice-président principal des règles et de la compétition de l'ATP, et indépendamment de la direction et du conseil d'administration de l'ATP. Zverev a jusqu'au vendredi 11 mars pour faire appel du résultat de l'enquête. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.