ATP : Zverev déclare son diabète et s'implique pour les enfants

ATP : Zverev déclare son diabète et s'implique pour les enfants©panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 07 août 2022 à 13h51

On peut être diabète de type 1, depuis la plus petite enfance, et être un des meilleurs joueurs du monde. La preuve par l'exemple est donnée par Alexander Zverev, qui évoque seulement à 25 ans sa maladie de manière publique.



Alexander Zverev n'avait jamais parlé de son diabète jusqu'à samedi, moment choisi par l'Allemand pour révéler cette maladie dont il est atteint depuis tout petit (à l'âge de trois ans). Le récent demi-finaliste de Roland-Garros - qui avait dû abandonner face à Rafael Nadal sur une grave blessure à la cheville, au sommet de l'intensité du combat en fin de deuxième set - en profite pour annoncer le lancement d'une fondation à son nom afin d'aider les enfants diabétiques : "Si un enfant diabétique n'est pas soigné, il meurt, alors qu'on peut mener une vie tout à fait normale et heureuse si on dispose du bon traitement. Je veux aider à fournir ce matériel à ceux qui en ont besoin, pour permettre à ces enfants de vivre longtemps."

Encore en plein rétablissement, le n°2 mondial et finaliste de l'US Open 2020 (dont le retour à la compétition n'est pas attendu avant mi-septembre, peut-être pour la Coupe Davis à Hambourg) parle de ce 6 août comme d'un "grand jour pour ma famille et moi". Le champion olympique précise être atteint d'un diabète de type 1, plus rare : c'est en effet le type 2, qui survient avec l'âge, qui est diagnostiqué dans 90% des cas. "Je veux encourager les enfants diabétiques de type 1, comme moi, à ne jamais abandonner leurs rêves, peu importe ce que les autres peuvent dire de vous. La seule limite est celle que vous vous mettez vous-même." Alexander Zverev inclut néanmoins les malades de type 2 à sa fondation, puisqu'il souhaite "les aider à vivre en bonne santé et de manière active".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.