ATP/WTA : Un début de saison historique !

ATP/WTA : Un début de saison historique !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 19 mars 2019 à 15h18

Pour la première fois de l'histoire, les 32 premiers tournois ATP et WTA de la saison ont été remportés par les 32 joueurs et joueuses différent(e)s.

Le début de saison 2019 va rester dans les annales du tennis international. Jamais depuis leur création en 1972 et 1973 l'ATP et la WTA avaient vu des joueurs différents s'imposer lors de chaque tournoi. En effet, les 19 tournois ATP et 13 tournois WTA du début de saison 2019 ont été remportés par des joueurs et joueuses différent(e)s !

Djokovic et Osaka n'ont pas encore confirmé

La domination ne semble plus reposer sur quelques cadors comme ce fut le cas par le passé. Pour preuve, ni Rafael Nadal (80 titres) ni Serena Williams (72) n'ont encore soulevé de trophée en 2019. Les deux gagnants de l'Open d'Australie et n°1 mondiaux Novak Djokovic et Naomi Osaka n'ont pas été en mesure de s'imposer après leur triomphe à Melbourne. Roger Federer, vainqueur à Dubai, est quant à lui passé tout près d'un deuxième titre en perdant en finale à Indian Wells. Daniil Medveded, Guido Pella, Stefanos Tsitsipas, Bianca Andreescu, Petra Kvitova et Sofia Kenin sont les autres joueurs à avoir gagné et perdu (au moins) une finale cette année.

Ils sont 10 à avoir ouvert leur palmarès

On notera également que sept joueurs sur dix-neuf ont remporté leur premier titre ATP en 2019 (De Minaur, Sandgren, Londero, Opelka, Dere, Albot et Pella) et trois sur treize chez les femmes (Kenin, Y.Wang, Andreescu). Les Français ont un peu profité de cette diversification du palmarès ATP, puisque Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils ont remporté les tournois de Montpellier et Rotterdam. En revanche, aucune Française n'a atteint la moindre finale... Peut-être à Miami dans dix jours ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.