ATP - Winston-Salem : Ça passe pour Paire et Humbert, pas pour Hoang, Moutet et Chardy

ATP - Winston-Salem : Ça passe pour Paire et Humbert, pas pour Hoang, Moutet et Chardy©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 21 août 2019 à 08h30

Alors que Corentin Moutet et Antoine Hoang ont calé au premier tour du tournoi ATP de Winston-Salem, Benoît Paire s'est qualifié pour les huitièmes de finale aux dépens de Prajnesh Gunneswaran. De son côté, Jérémy Chardy a abandonné.



Tête de série numéro 1, Benoît Paire a fait respecter son statut au premier tour du tournoi ATP de Winston-Salem. Opposé à l'Indien Prajnesh Gunneswaran pour son entrée en lice, le Français a rapidement pris le contrôle des opérations. Un break dans le deuxième jeu lui a permis de faire la course en tête avant de céder son service dans le septième jeu. L'Indien, toutefois, n'a pas su confirmer son retour dans le match et cédé une deuxième fois sa mise en jeu (6-3 en 33 minutes). Le scénario de la deuxième manche s'est avéré bien différent avec les deux joueurs qui n'ont pas su se départager pendant les dix premiers jeux. Une situation bloquée, avec aucune balle de break de part et d'autre, qui a fait enrager Benoît Paire, n'hésitant pas à vociférer à même le court au risque de sortir du match. Heureusement pour le 30eme joueur mondial, ça n'a pas été le cas avec sa première et seule balle de break de la manche qui a été convertie dans le onzième jeu avant de conclure le match (6-3, 7-5 en 1h11'). En huitièmes de finale, Benoît Paire retrouvera Ugo Humbert.

Humbert renversant

Le Français, 62eme joueur mondial et tête de série n°15, s'est défait de l'Américain Bjorn Fratangelo, 119eme joueur mondial, en trois manches (3-6, 6-3, 6-2) et 1h43 de jeu. Pourtant, tout n'avait pas si bien commencé pour le Français qui a donc cédé la première manche (6-3), après avoir perdu deux fois son service, à 2-2 et à 5-3, alors qu'il n'a, lui-même, pas su convertir sa seule balle de break de ce set, intervenue à 4-3. Dès lors, le 62eme joueur mondial a su se ressaisir en égalisant, dans un premier temps, à une manche partout (3-6, 6-3), à la faveur de trois breaks, un blanc d'entrée, un autre à 1-3 puis à 3-5, en ayant également perdu sa mise en jeu à 1-4. Enfin, le Tricolore a eu le dernier mot, avec autorité (3-6, 6-3, 6-2). Avec après sauvé une balle de break à 2-3, la tête de série n°15 a ensuite raflé les deux dernières mises en jeu de son adversaire, tout en concluant la partie sur sa première balle de match.

Krajinovic, Hurkacz, Carreño Busta passent

Les autres têtes de série du tournoi n'ont pas connu de mésaventures ce mardi à Winston-Salem. Troisième dans la hiérarchie, le Polonais Hubert Hurkacz a toutefois connu un décalage au démarrage. En effet, le 41eme joueur mondial a douté face au Coréen Duck Hee Lee, 212eme joueur mondial, après avoir concédé la première manche. Mais, ensuite, il a déroulé en emportant le deuxième set sans concéder de jeu avant de remporter les quatre premiers jeux de la dernière sur le chemin de la victoire (4-6, 6-0, 6-3 en 2h04'). Tête de série numéro 8, Filip Krajinovic a connu un scénario similaire face à Tomas Berdych. Le Tchèque a, en effet, remporté la première manche avant de céder de haute lutte la deuxième puis de s'effondrer dans la troisième, permettant au Serbe de s'imposer (3-6, 7-5, 6-1 en 1h47'). Pablo Carreño Busta, tête de série numéro 11, a dû résister au retour de Marius Copil à une manche partout pour s'imposer en 2h04' (6-3, 6-7, 6-4). Qualifications également pour Feliciano Lopez (n°16), Miomir Kecmanovic (n°13), Sam Querrey (n°6) et Denis Shapovalov (n°2), tombeurs de Pablo Andujar Alba (6-4, 1-6, 7-5), Alexei Popyrin (7-6 (5), 6-3), Roberto Carballes Baena (6-3, 7-5) et Tennys Sandgren (6-2, 6-4). En revanche, c'est terminé pour Albert Ramos-Viñolas (n°9), battu par Andrey Rublev (5-7 (5), 6-3, 6-1).

Moutet et Hoang ont calé au premier tour

Corentin Moutet s'arrête dès le premier tour à Winston-Salem. Alors que le match a été interrompu par la pluie ce lundi après quatre points disputés, la rencontre a pu aller à son terme en début de journée ce mardi mais cela n'a pas tourné en faveur du Français. Un break tardif dans la première manche a permis à Steve Johnson de faire la différence et prendre les devants. L'Américain a maintenu la pression sur le Tricolore, le breakant dès le premier jeu du deuxième set avant de voir ce dernier revenir à hauteur dans la foulée. Mais le 83eme joueur mondial n'a pas su répondre à l'accélération du 82eme, qui a breaké dans les cinquième et neuvième jeux pour s'imposer après 1h14' de match (6-3, 6-3). Steve Johnson a ensuite parfaitement enchaîné, au deuxième tour, en battant Daniel Evans, tête de série numéro 5 (6-3, 6-1). Un tour qu'Antoine Hoang ne verra pas non plus. Face au qualifié bosnien Damir Dzumhur, le Français s'est effondré après avoir remporté la première au jeu décisif après avoir effacé tardivement un break précoce. Antoine Hoang a, en effet, concédé la deuxième manche sans remporter le moindre jeu avant de craquer après avoir pourtant récupéré un break de retard (6-7, 6-0, 6-2 en 2h05'). Damir Dzumhur n'a ensuite pas réussi à enchaîner, au deuxième tour, et s'est incliné contre Lorenzo Sonego, tête de série numéro 7 (6-1, 6-4).

Chardy contraint à l'abandon

Au deuxième tour du tournoi ATP 250 de Winston-Salem (Etats-Unis) sur dur ce mardi, le Français Jérémy Chardy, 74eme joueur mondial, n'a pas fait long feu. Opposé à l'Américain Frances Tiafoe, 52eme joueur mondial et tête de série n°10, le Français a tenu six jeux avant d'abandonner (2-4), après 20 petites minutes de jeu. Visiblement touché à un pied, Chardy n'a pas su s'exprimer comme il le souhaitait. Si les deux hommes ont fait jeu égal pendant les trois premiers jeux, c'est ensuite que tout s'est compliqué. Le 74eme joueur mondial a été le premier à craquer. S'il a failli perdre sa mise en jeu blanc, il n'a réussi à sauver qu'une seule des deux balles de break à son encontre. Mais le Tricolore n'a pas forcément eu le temps de tergiverser et a débreaké dans la foulée, sur sa deuxième tentative. Mais visiblement hors du coup, le joueur a une nouvelle manqué de perdre son service blanc mais n'a toutefois pas pu éviter un deuxième break. C'est alors à ce moment-là que Jérémy Chardy a préféré jeter l'éponge.



WINSTON SALEM (Etats-Unis, ATP 250, dur, 727 081€)
Tenant du titre : Daniil Medvedev (RUS)

Huitièmes de finale
Paire (FRA, n°1) - Humbert (FRA, n°15)
Carreno Busta (ESP, n°11) - Sonego (ITA, n°7)
Haase (PBS) - Millman (AUS, n°14)
Ruud (NOR, n°12) - Johnson (USA)

Krajinovic (SER, n°8) - Tiafoe (USA, n°10, WC)
Lopez (ESP, n°16) - Hurkacz (POL, n°3)
Querrey (USA, n°6) - Rublev (RUS)
Kecmanovic (SER, n°13) - Shapovalov (CAN, n°2, WC)

2eme tour
Paire (FRA, n°1) bat Gunneswaran (IND) : 6-3, 7-5
Humbert (FRA, n°15) bat Fratangelo (USA, Q) : 3-6, 6-3, 6-2
Carreno Busta (ESP, n°11) bat Copil (ROU) : 6-3, 6-7 (3), 6-4
Sonego (ITA, n°7) bat Dzumhur (BIH, Q) : 6-1, 6-4

Haase (PBS) bat J.Sousa (POR, n°4) : 4-6, 6-3, 6-4
Millman (AUS, n°14) bat Cecchinato (ITA) : 6-7 (5), 6-4, 6-3
Ruud (NOR, n°12) bat Harris (AFS) : 6-1, 0-0 abandon
Johnson (USA) bat Evans (GBR, n°5) : 6-3, 6-1

Krajinovic (SER, n°8) bat Berdych (RTC, WC) : 3-6, 7-5, 6-1
Tiafoe (USA, n°10, WC) bat Chardy (FRA) : 4-2 abandon
Lopez (ESP, n°16) bat Andujar (ESP) : 6-4, 1-6, 7-5
Hurkacz (POL, n°3) bat Lee (CdS) : 4-6, 6-0, 6-3

Querrey (USA, n°6) bat Carballes Baena (ESP) : 6-3, 7-5
Rublev (RUS) bat Ramos-Vinolas (ESP, n°9) : 6-7 (5), 6-3, 6-1
Kecmanovic (SER, n°13) bat Popyrin (AUS) : 7-6 (5), 6-3
Shapovalov (CAN, n°2, WC) bat Sandgren (USA) : 6-2, 6-4

1er tour
Paire (FRA, n°1) - Bye
Gunneswaran (IND) bat Stebe (ALL) : 6-3, 6-4
Fratangelo (USA, Q) bat Weintraub (ISR) : 6-0, 6-0
Humbert (FRA, n°15) - Bye

Carreno Busta (ESP, n°11) - Bye
Copil (ROU) bat Klizan (SLQ) : 6-4, 3-6, 6-3
Dzumhur (BIH, Q) bat Hoang (FRA) : 6-7 (5), 6-0, 6-2
Sonego (ITA, n°7) - Bye

J.Sousa (POR, n°4) - Bye
Haase (PBS) bat Kudla (USA) : 6-4, 7-6 (3)
Cecchinato (ITA) bat Bublik (KAZ) : 7-6(3), 1-0 ab.
Millman (AUS, n°14) - Bye

Ruud (NOR, n°12) - Bye
Harris (AFS) bat Munar (ESP) : 7-6 (5), 4-6, 6-1
Johnson (USA) bat Moutet (FRA) : 6-3, 6-3
Evans (GBR, n°5) - Bye

Krajinovic (SER, n°8) - Bye
Berdych (RTC, WC) bat Seppi (ITA) : 6-1, 3-6, 6-3
Chardy (FRA) bat Sarmiento (USA, Q) : 6-1, 7-6 (5)
Tiafoe (USA, n°10, WC) - Bye

Lopez (ESP, n°16) - Bye
Andujar (ESP) bat Jarry (CHI) : 6-4, 6-2
Lee (CdS) bat Laaksonen (SUI) : 7-6 (4), 6-1
Hurkacz (POL, n°3) - Bye

Querrey (USA, n°6) - Bye
Carballes Baena (ESP) bat Giron (USA, Q) : 6-2, 2-6, 6-3
Rublev (RUS) bat Fabbiano (ITA) : 6-4, 6-2
Ramos-Vinolas (ESP, n°9) - Bye

Kecmanovic (SER, n°13) - Bye
Popyrin (AUS) bat Monteiro (BRE) : 5-7, 6-4, 7-6 (7)
Sandgren (USA) bat Murray (GBR, WC) : 7-6 (8), 7-5
Shapovalov (CAN, n°2, WC) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.