ATP - Washington : Rublev écarte Cressy

ATP - Washington : Rublev écarte Cressy©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 05 août 2022 à 20h36

En deux manches, Andrey Rublev s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi ATP de Washington aux dépens de Maxime Cressy.



Andrey Rublev poursuit son parcours sans faute à Washington. Après un succès en deux manches face à Jack Draper pour lancer sa semaine, la tête de série numéro 1 du tournoi a fait de même face à Maxime Cressy, tête de série numéro 13. La première manche a basculé sur un seul point. Alors que les deux joueurs ont aisément remporté leur premier jeu de service, c'est alors qu'Andrey Rublev a saisi sa chance. Sur sa seule balle de break de la manche, le numéro 8 mondial a pris le service de l'Américain. Aucun des deux ne concédant plus d'un point sur leurs engagements respectifs dans la foulée, Andrey Rublev a pu sans peine servir pour le gain de la première manche. Ce qu'il a eu du mal à obtenir, n'y parvenant qu'à sa quatrième balle de set.

Rublev a eu plus de réussite

La deuxième manche, quant à elle, a débuté avec un Maxime Cressy plus offensif. Le natif de Paris, naturalisé américain en 2019 a très vite eu sa première et seule balle de break du matchs, sans pouvoir en tirer parti. Andrey Rublev, quant à lui, s'est montré patient mais, quand l'opportunité de prendre le service de son adversaire s'est présentée, lui-aussi n'a pas connu la réussite. La conséquence logique de tout cela a été un jeu décisif longtemps indécis. Après avoir sauvé une première balle de match, Maxime Cressy n'a pas été assez tranchant sur une balle de set. Une opportunité qui ne s'est pas présentée à nouveau. Prenant à nouveau l'initiative, Andrey Rublev a conclu la rencontre à sa troisième balle de match (6-4, 7-6 en 1h44'). Jeffrey John Wolf sera son adversaire pour une place dans le dernier carré. L'Américain a créé la surprise en dominant la tête de série numéro 9 Holger Rune en trois manches (7-5, 4-6, 6-3 en 2h38').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.