ATP - Washington : Mannarino stoppé par Dimitrov avant les huitièmes

ATP - Washington : Mannarino stoppé par Dimitrov avant les huitièmes©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le jeudi 04 août 2022 à 08h00

Battu par Grigor Dimitrov en trois manches, Adrian Mannarino ne verra donc pas les huitièmes de finale du tournoi de Washington.



Adrian Mannarino n'ira pas plus loin. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le Français, 67eme joueur mondial, a été éliminé au deuxième tour du tournoi ATP 500 de Washington aux Etats-Unis sur dur, par le Bulgare Grigor Dimitrov, 19eme joueur mondial et tête de série n°5, en trois manches (6-1, 3-6, 7-5) et 2h04 de jeu. Dans la première manche, après une première balle sauvée d'entrée, le Français a ensuite perdu ses deux premiers services, pour se retrouver assez rapidement mené 5-0. Fort de ce double avantage en poche, le Bulgare est ensuite allé conclure pour empocher cette première manche, à sa première opportunité (6-1). Dans la deuxième manche, les deux joueurs ont fait jeu égal pendant les sept premiers jeux. A 3-4, c'est finalement Grigor Dimitrov qui a donc craqué, au pire des moments, en cédant son service. Dans la foulée, le Tricolore n'a ensuite eu plus qu'à conclure, à sa première possibilité, pour égaliser à une manche partout (6-3). Enfin, dans la troisième et dernière manche, à 1-1, le mieux classé des deux a alors de nouveau été breaké le premier. Avant de refaire son retard pour égaliser à 4-4. A 5-5, Adrian Mannarino s'est alors procuré une nouvelle balle de break, mais sans parvenir à ses fins. Une occasion ratée qui coûte cher, puisque, dans la foulée, il a cédé un ultime service, blanc, pour offrir cette rencontre à son adversaire du jour (7-5).

Shapovalov et Paul également sortis

C'est également terminé pour le Canadien Denis Shapovalov, 22eme joueur mondial et tête de série n°6, sorti par l'Américain Jeffrey John Wolf, 99eme joueur mondial et bénéficiaire d'une wild card, en trois manches (6-2, 6-7 (5), 6-3) et 2h19 de jeu et pour l'Américain Tommy Paul, 34eme joueur mondial et tête de série n°14, éliminé par l'Australien Nick Kyrgios, 63eme joueur mondial, en deux sets (6-3, 6-4) et 1h27 de jeu. Qualification, en revanche, pour l'Américain Reilly Opelka, 17eme joueur mondial et tête de série n°4, contre son compatriote Denis Kudla, 82eme joueur mondial, en trois manches (6-7 (6), 6-4, 6-4) et 2h07 de jeu, pour l'Américain Frances Tiafoe, 27eme joueur mondial et tête de série n°10, face à son compatriote Christopher Eubanks, 156eme joueur mondial et bénéficiaire d'une wild card, en deux sets (6-3, 7-6 (2)) et 1h24 de jeu, et pour l'Américain Maxime Cressy, 32eme joueur mondial et tête de série n°13, contre son compatriote Jack Sock, 105eme joueur mondial, en trois manches (4-6, 6-4, 6-0) et 2h00 de jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.