ATP - Vienne : Monfils dans la douleur, Berrettini et Khachanov en quarts

ATP - Vienne : Monfils dans la douleur, Berrettini et Khachanov en quarts©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le mercredi 23 octobre 2019 à 23h04

Adrian Mannarino a chuté d'entrée au tournoi de Vienne. Le Français a été battu ce mercredi par Sam Querrey (6-3, 6-4). Denis Shapovalov, qui reste sur un titre à Stockholm, a aussi été battu. En revanche, ça passe pour Gaël Monfils, même si cela a été très dur face à Dennis Novak. Matteo Berrettini s'est quant à lui défait de Grigor Dimitrov en deux tie-breaks. En fin de programme, Karen Khachanov a bénéficié de l'abandon de Marton Fucsovics.



Que ce fut dur pour Gaël Monfils ! Opposé au 124eme mondial et bénéficiaire d'une wild-card Dennis Novak, le Français a souffert mille maux pour se débarrasser de l'Autrichien et rallier les huitièmes de finale du tournoi de Vienne. Diminué par une blessure aux abdominaux, à tel point qu'on a pu imaginer à un moment qu'il allait abandonner, le n°14 mondial s'est finalement imposé après un combat de 1h37 : 2-6, 7-5, 6-3. En grosse difficulté au service dans le premier set (0 ace, 4 doubles-fautes, 41% de premières balles), Monfils a été breaké trois fois et a demandé l'intervention du kiné 5-2 pour masser ses abdos. Cela ne lui a pas permis de réussir la remontada dans ce set, mais cela lui a permis de beaucoup mieux servir. Lors des deux dernières manches, le Français n'a en effet plus eu la moindre balle de break à défendre, a servi 13 aces et n'a pas commis de double-faute ! Mais l'Autrichien s'est montré très accrocheur, et n'a perdu le deuxième set que sur une double-faute à 5-6. Dans le troisième, Monfils a breaké Novak à 4-3, alors qu'il venait de faire un grand écart qui l'a de nouveau fait grimacer. Il a tout de même conclu sur sa deuxième balle de match, et s'offre donc un huitième de finale contre l'Italien Jannik Sinner (101eme), qui l'a éliminé jeudi dernier à Anvers. Désormais 12eme à la Race après avoir dépassé Kei Nishikori, opéré du coude et absent jusqu'à la fin de saison, Monfils a tout intérêt à prendre sa revanche sur le jeune Italien s'il veut prendre des points et conserver ses chances d'aller au Masters...

Mannarino n'enchaîne pas

Adrian Mannarino n'a pas réussi à enchaîner après sa finale à Moscou. Le Français a été surpris par Sam Querrey dès le premier tour du tournoi de Vienne (6-3, 6-4). Après avoir bataillé pour sauver ses deux premiers jeux de service, le 44eme mondial s'est fait breaker à 2-3. Un jeu qui se déroulait juste après une intervention du médecin dans le camp tricolore. Ce retard au score, il n'a pas réussi à le combler face à la première balle de l'Américain. Dans un deuxième set où les jeux ont été bien plus rapides, Mannarino est resté dans le match. Mais en n'arrivant pas à convertir une de ses trois balles de break à 1-0, il a laissé passer sa chance. C'est finalement Querrey qui a pris les devants en fin de match. Un break à 4-4 a fait toute la différence. Au prochain tour, le joueur de 32 ans affrontera Diego Schwartzmann, la tête de série numéro 5 qui a eu raison d'un autre joueur français : Pierre-Hugues Herbert.

Shapovalov tombe après son titre suédois

Denis Shapovalov a aussi calé au moment de passer au deuxième tour du tournoi autrichien. Le Canadien restait pourtant sur un titre à Stockholm. Le 27eme mondial est tombé face à Pablo Carreno-Busta en 1h13 (6-3, 7-5). Le joueur de 20 ans n'a jamais réussi à inquiéter l'Espagnol sur son service. Il n'a pas eu la moindre balle de break alors qu'il a perdu sa mise en jeu sur son premier jeu de service. Le 34eme mondial n'en demandait pas tant pour prendre les devants. Dans la seconde manche, c'est à 5-5 que Carreno-Busta a pris le service de son adversaire. Le jeu blanc qui a suivi lui permet de se qualifier pour le deuxième tour de ce tournoi de Vienne.

Borna Coric surpris

Malgré son statut de favori et ses 13 aces, Borna Coric a été battu par Mikhail Kukushkin (6-4, 6-4). La tête de série numéro 8 du tournoi autrichien est éliminé dès le premier tour par un Kazakh qui a été plus solide. Ce dernier a notamment résisté dès son premier jeu de service quand il a sauvé trois balles de break. Dans la foulée, il a pris le service de son adversaire pour prendre les devants au score. Débreaké à 4-3, il a repris l'avantage dans la foulée pour s'offrir le premier set. Le 57eme mondial s'est ensuite ouvert le chemin du succès en breakant Coric dès le premier jeu de la deuxième manche. Un avantage qu'il a préservé jusqu'à convertir sa deuxième balle de match.

Andrey Rublev accroché

Alexander Bublik a remplacé Félix Auger-Aliassime, forfait de dernière minute, pour affronter Andrey Rublev. Et le 51eme mondial a fait plus que lutter face au récent vainqueur du tournoi de Moscou. Si le 22eme mondial a facilement enlevé le premier set en 20 minutes, il a ensuite eu besoin de 2h00 de plus pour remporter la rencontre. La faute a deux manches qui sont allées jusqu'au tie-break. Le Russe a pourtant eu deux balles de match sur le service adverse à 6-5. Contraint à jouer un jeu décisif, le joueur de 22 ans a perdu les cinq premiers points et a fini par lâcher la deuxième manche. Dès le premier jeu du troisième set, il s'est repris en breakant Bublik. Mais débreaké à 3-2, Rublev a eu besoin d'un jeu décisif longtemps équilibré pour valider sa participation au deuxième tour du tournoi de Vienne. Il y affrontera Chung.

Berrettini et Khachanov premiers en quarts

Alors qu'Alexander Zverev, septième à la Race, a été éliminé dès le premier tour à Bâle, Matteo Berrettini, huitième, est en quarts de finale à Vienne, et désormais à 285 points de l'Allemand. L'Italien s'est défait de Grigor Dimitrov en deux tie-breaks et 1h51 de jeu. Grâce notamment à ses 14 aces et 65% de premières balles, il n'a pas eu de balles de break à sauver, et a manqué les quatre qu'il s'est procuré sur le service du Bulgare (deux à 4-4 dans le premier set, une à 1-0 dans le deuxième et une à 6-5 , qui était donc une balle de match). Si le premier tie-break a été serré, et remporté 7-5 par Berrettini, le deuxième a été à sens unique : 7-1. En quarts de finale, l'Italien défiera Hyeon Chung ou Andrey Rublev. Un autre joueur s'est qualifié pour les quarts de finale, en la personne de Karen Khachanov, tête de série n°2. Le Russe a bénéficié de l'abandon de Marton Fucsovics, visiblement victime de vertiges, alors qu'il menait assez largement dans le troisième set (6-3, 4-6, 4-1). Mais le vainqueur du dernier Bercy a galéré lors de cette rencontre, perdant notamment son service à trois reprises. Il a également eu beaucoup de mal à se montrer efficace sur les balles de break, n'en convertissant que 5 sur 22 ! Mais l'essentiel est assuré pour le n°9 mondial, qui affrontera Diego Schwartzman ou Sam Querrey au tour suivant.

Avec A.S.

VIENNE (Autriche, ATP 500, dur indoor, 2 433 810€)
Tenant du titre : Kevin Anderson (AFS)

2eme tour
Thiem (AUT, n°1) - Verdasco (ESP)
Carreno Busta (ESP) - Kukushkin (KAZ)
Berrettini (ITA, n°3) bat Dimitrov (BUL) : 7-6 (5), 7-6 (1)
Chung (CdS) - Rublev (RUS)

Bedene (SLO, Q) - Simon (FRA)
Sinner (ITA, WC) - Monfils (FRA, n°4)
Schwartzman (ARG, n°5) - Querrey (USA)
Khachanov (RUS, n°2) bat Fucsovics (HUN, Q) : 6-3, 4-6, 4-1 abandon

1er tour
Thiem (AUT, n°1) bat Tsonga (FRA, WC) : 6-4, 7-6 (2)
Verdasco (ESP) bat Basilashvili (GEO) : 4-6, 6-2, 6-1
Carreno Busta (ESP) bat Shapovalov (CAN) : 6-3, 7-5
Kukushkin (KAZ) bat Coric (CRO, n°8) : 6-4, 6-4

Berrettini (ITA, n°3) bat Edmund (GBR) : 3-6, 6-3, 6-4
Dimitrov (BUL) bat Dzumhur (BOS, Q) : 6-3, 7-5
Chung (CdS) bat Raonic (CAN) : 6-4, 7-5
Rublev (RUS) bat Bublik (KAZ, LL) : 6-1, 6-7 (3), 7-6 (6)

Bedene (SLO, Q) bat Pella (ARG, n°7) : 6-4, 6-4
Simon (FRA) bat Lopez (ESP) : 6-4, 6-3
Sinner (ITA, WC) bat Kohlschreiber (ALL, Q) : 6-3, 6-4
Monfils (FRA, n°4) bat Novak (AUT, WC) -: 2-6, 7-5, 6-3

Schwartzman (ARG, n°5) bat Herbert (FRA) : 6-4, 6-4
Querrey (USA) bat Mannarino (FRA) : 6-3, 6-4
Fucsovics (HUN, Q) bat Sonego (ITA) : 6-4, 6-4
Khachanov (RUS, n°2) bat Hurkacz (POL) : 6-4, 7-6 (3)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.