ATP : Vers une troisième opération pour Murray ?

ATP : Vers une troisième opération pour Murray ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 26 février 2020 à 11h13

Andy Murray (32 ans) pourrait être contraint de subir une troisième opération de la hanche droite pour pouvoir rejouer.

Vers une nouvelle opération pour Andy Murray (32 ans) ? Déjà opéré à deux reprises de la hanche droite, dont la dernière en date il y a plus d'un an, le Britannique pourrait subir prochainement une troisième intervention chirurgicale. Mardi, l'ancien numéro 1 mondial a en effet laissé entendre qu'il pourrait se faire de nouveau opérer dans les prochaines semaines, lui qui n'a plus foulé les courts depuis la phase finale de la Coupe Davis dans sa nouvelle formule, à Madrid en novembre dernier (un match, pour une victoire au jeu décisif du dernier set contre le Néerlandais Tallon Griekspoor). « Ce que je dois faire, c'est renforcer la hanche au cours des prochaines semaines pour vraiment la tester et voir comment elle répond. Je devrais savoir d'ici à la fin du mois prochain. Si les médecins ne parviennent pas à me soigner avec une arthroscopie, alors je devrais subir une nouvelle opération. Et cela prendrait plus de temps pour récupérer et revenir », a expliqué auprès Andy Murray auprès de la BBC mardi.

En attendant, Murray envisage toujours de faire son retour à Miami

Le natif de Glasgow assure qu'il a toujours autant envie de jouer, mais a conscience que sans cette nouvelle intervention éventuelle, la suite de sa carrière pourrait sérieusement se compromettre. D'où le dilemme qui se présente devant lui. Les prochaines semaines (ou mois) devraient permettre au double vainqueur de Wimbledon et ex-patron du circuit aujourd'hui redescendu à la 120eme place du classement mondial d'en savoir davantage. « Je veux continuer à jouer, la question est de savoir si je le peux ou non », explique Murray, opéré une première fois en 2018 puis une deuxième fois, en janvier 2019. Revenu à la compétition sept mois plus tard, l'Ecossais pourrait avoir beaucoup plus de mal à retrouver la compétition cette fois s'il venait à se faire opérer de nouveau, passage paradoxalement visiblement obligé pour qu'il puisse reprendre normalement. A ce jour, Murray envisage pourtant toujours de débuter sa saison à Miami le mois prochain (25 mars au 5 avril). Au lieu de cela : il pourrait devoir renoncer au Masters 1000 floridien mais aussi se voir privé de Wimbledon et des Jeux de Tokyo. Un cas de figure qui verrait alors la retraite se rapprocher à grands pas pour l'ancien protégé d'Amélie Mauresmo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.