ATP : Un artiste réalise un portrait géant de Djokovic pour le soutenir

ATP : Un artiste réalise un portrait géant de Djokovic pour le soutenir©Media365

Guillaume MARION, publié le samedi 04 juillet 2020 à 23h30

Fortement critiqué ces derniers temps suite au fiasco de l'Adria Tour, Novak Djokovic a reçu un surprenant soutien de la part d'un artiste de rue serbe.



En pleine tempête, Novak Djokovic peut toujours se tourner vers sa Serbie natale. En effet, alors que le circuit de tennis est à l'arrêt à cause de la pandémie de coronavirus qui a touché le monde, le numéro un mondial au classement ATP est au cœur d'une vive polémique. Présent à Zadar en Croatie pour l'Adria Tour, le natif de Belgrade a été fortement critiqué ces derniers jours car le tournoi d'exhibition a vu plusieurs personnes, et notamment sa femme et lui, être testées positives au Covid-19. Depuis, Djokovic a été pas mal attaqué pour son manque d'exemplarité durant cette période délicate pour tout le monde.

Un portrait géant éphémère



Face à cela, Andrej Josifovski a décidé de le soutenir et de lui rendre un bel hommage dans sa ville natale. L'artiste de rue serbe a ainsi dessiné un portrait géant du numéro un mondial sur un court en terre battue du club de TC Dukic. En plein, Belgrade, celui qui est surnommé « Le Pianiste » a ainsi dévoilé vendredi son oeuvre qui mesure 24 mètres de long pour 11 mètres de large et qui lui a pris plus de six heures pour réaliser ce magnifique portrait, bien qu'éphémère sur la surface ocre.

« Certains manquent de respect aux meilleurs d'entre nous »

Les images filmées d'en-haut via un drone de l'oeuvre intitulée « Court polishing » sont bluffantes et Andrej Josifovski a ainsi pu faire passer un message. « Novak (Djokovic) est un homme qui a un éclat remarquable. Malheureusement, tout le monde ne vit pas les sports et les champions de la même manière. Il y a ceux qui ne respectent pas assez les résultats et se considèrent dignes de commenter et de manquer de respect aux meilleurs d'entre nous, en particulier ceux qui sont nés en Occident », a ainsi expliqué « Le Pianiste », fervent défenseur de « Nole. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.