ATP : Tsonga chute, Monfils recolle

ATP : Tsonga chute, Monfils recolle©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 10 février 2020 à 10h06

Jo-Wilfried Tsonga chute de treize rangs au classement ATP ce lundi. Gaël Monfils revient à égalité avec Matteo Berrettini.

Le règlement ne fait pas de cadeau. Il est surtout ainsi fait qu'un joueur ayant brillé sur un tournoi une année ne peut pas se permettre de ne pas confirmer sur la même épreuve l'année suivante, au risque de le payer très cher au classement dès le lundi suivant. Cette semaine, c'est au tour de Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur en 2019 à Montpellier mais forfait en 2020, d'en faire les frais. Non content d'être au repos forcé après que son dos a de nouveau décidé de l'embêter, le Manceau dégringole dans la hiérarchie alors qu'il venait tout juste de faire son retour parmi les quarante premiers mondiaux après une longue traversée du désert. Le pire, c'est que l'ancien numéro 1 français, passé de la 33eme à la 46eme place mondial, doit s'attendre de nouveau à reculer lundi prochain. Blessé, il a dû en effet différer son retour et renoncer également à Rotterdam après avoir déjà dû s'asseoir sur Montpellier. Le hic, c'est qu'il avait atteint les quarts de finale l'année dernière aux Pays-Bas (défaite contre Daniil Medvedev). Si Tsonga fera uniquement parler de lui pour son absence encore une fois, Gaël Monfils, lui, n'aura pas le droit à l'erreur à Rotterdam. Au risque, comme son compatriote cette semaine, de se retrouver beaucoup plus dans le classement.

Monfils recolle, Herbert s'effondre

Le Parisien se présentera en effet dans la peau de tenant du titre après son succès en finale l'année dernière face à Stan Wawrinka. S'il ne récidive pas, il a donc beaucoup à perdre (il défendra 500 points après son titre acquis l'an passé). En attendant de faire son retour (mardi) sur un court qui lui avait particulièrement bien réussi en 2019, le numéro 1 français peut continuer de savourer son troisième titre en carrière à Montpellier, obtenu dimanche aux dépens du Canadien Pospisil. Un neuvième trophée (le premier pour lui cette saison) qui permet à « La Monf » (9eme) de revenir à égalité de points (2 860) avec l'Italien Matteo Berrettini (8eme), qui le précède toujours au classement mais compte un tournoi de plus que le Français. A noter en ce qui concerne les autres Tricolores que Richard Gasquet (55eme) grimpe de trois rangs après avoir fait son retour à la compétition dans l'Hérault, où il s'est arrêté en quarts de finale. Gilles Simon, battu d'entrée par le Biterrois, monte lui de deux crans (57eme), au même titre que Lucas Pouille, qui n'a pourtant toujours pas débuté sa saison. Après son plus beau succès en carrière selon lui (contre Dimitrov), Grégoire Barrère gagne une place (90eme). Corrigé en finale par Tsonga l'année dernière à Montpellier mais uniquement quarts de finaliste la semaine dernière, Pierre-Hugues Herbert connaît une déconvenue similaire (-11) à celle de son compatriote. L'Alsacien rétrograde à la 67eme place. La défaite de Corentin Moutet en quarts à Cordoba coûte, quant à elle, cinq places au jeune Parisien, 76eme.



Classement au 10 février 2020
1- Novak Djokovic (SER) 9 720 
2- Rafael Nadal (ESP) 9 395
3-Roger Federer (SUI) 7 130
4- Dominic Thiem (AUT) 7 045
5- Daniil Medvedev (RUS) 5 890
6- Stefanos Tsitsipas (GRE) 4 745
7- Alexander Zverev (ALL) 3 885
8- Matteo Berrettini (ITA) 2 860
9- Gaël Monfils (FRA) 2 860
10- David Goffin (BEL) 2 600
...19- Benoît Paire (FRA) 1 738
43- Ugo Humbert (FRA) 1 121
44- Adrian Mannarino (FRA) 1 111 (+1)
46-Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 1 075 (-13)
55-Richard Gasquet (FRA) 915 (+3)
57- Gilles Simon (FRA) 890 (+2)
60- Lucas Pouille (FRA) 880 (+2)
61- Jérémy Chardy (FRA) 860 (-1)
67- Pierre-Hugues Herbert (FRA) 715 (-11)
76- Corentin Moutet (FRA) 742 (-5)
90- Grégoire Barrère (FRA) 651 (+1)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.