ATP : Tsitsipas dans le Top 5, Paire numéro 2 français

ATP : Tsitsipas dans le Top 5, Paire numéro 2 français©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 05 août 2019 à 09h21

Un an jour pour jour après son arrivée dans le Top 30 mondial, Stefanos Tsitsipas intègre ce lundi les cinq premiers mondiaux en dépit de son élimination en demi-finales à Washington face au futur vainqueur Nick Kyrgios, qui, lui, grimpe de 25 places (27eme). Côté français, Benoît Paire (29 eme) est désormais numéro 2 derrière Gaël Monfils (20eme). Jo-Wilfried Tsonga (+10) poursuit, quant à lui, sa belle remontée.

Privé de finale à Washington par Nick Kyrgios vendredi, Stefanos Tsitsipas n'a pas tout perdu pour autant. Un an jour pour jour après la première apparition de sa jeune carrière dans le Top 30, le Grec intègre en effet cette fois le Top 5, là aussi pour la première fois. A 20 ans, Tsitsipas profite de la baisse de régime d'Alexander Zverev, encore sorti prématurément cette semaine dans la Capitale américaine (2eme tour), où il était pourtant le vainqueur sortant, pour se hisser parmi les cinq premiers mondiaux, à la 5eme place, en lieu et place de l'Allemand, qui recule de deux rangs (7eme), soit son plus mauvais classement depuis deux ans. Kei Nishikori (6eme), Daniil Medvedev (9eme), battu en finale à Washington, et Kevin Anderson, qui retrouve le Top 10 (l'ex-numéro 10 Fabio Fognini a chuté en quarts de finale à Los Cabos alors qu'il était tenant du titre), grimpent, eux, tous trois d'un cran au sein de ce haut de classement toujours dominé par Novak Djokovic devant Rafael Nadal et Roger Federer. Dominic Thiem occupe toujours la 4eme place, mais sa victoire à Kitzbühel (Autriche) lui permet de réduire l'écart avec Federer pour le podium. Plus bas dans la hiérarchie, la belle opération de la semaine est à mettre au crédit de Nick Kyrgios.

Paire déloge Pouille 

Vainqueur à Washington de son deuxième titre de la saison après Acapulco, l'Australien gagne cinq places. Cinquante-deuxième lundi dernier, il retrouve le Top 30, avec une 27eme place à défendre à Montréal, et peut-être un statut de tête de série à assumer d'ici trois semaines à l'US Open si « Crazy Nick » ne retombe pas dans ses travers au Canada, où il s'était fait sortir d'entrée l'année dernière (contre Stan Wawrinka). Monfils, lui, n'avait pas participé à la Coupe Rogers en 2018. Il sera en revanche de la partie la semaine prochaine. Un tournoi qu'il abordera en 20eme position. De nouveau forfait, à Washington, le numéro 1 français reste le mieux classé de nos représentants, mais il recule d'une place, et n'est plus que 20eme, devant... Benoît Paire. Joueur tricolore le plus en forme du moment, l'Avignonnais, quart de finaliste du City Open, grimpe encore d'un cran (29eme). Le vainqueur de Lyon et Marrakech et huitième de finaliste à Wimbledon et Roland-Garros cette saison déshabille ainsi ainsi Lucas Pouille (30eme, -1) de son costume de numéro 2 français. De retour au premier plan lui aussi, Jo-Wilfried Tsonga est récompensé de son premier succès sur un Top 10 depuis deux ans (Karen Khachanov) avec un bond de dix places (60eme) qui lui permet de revenir sur les talons du jeune Ugo Humbert. Absent à Washington, le Messin dégringole au classement (-9). L'une des plus grosses chutes de la semaine.



Classement au 5 août 2019
1- Novak Djokovic (SER) 12 415
2- Rafael Nadal (ESP) 7 945
3-Roger Federer (SUI) 7 460
4- Dominic Thiem (AUT) 4 755
5- Stefanos Tsitsipas (GRE) 4 045 (+1)
6- Kei Nishikori (JAP) 4 040 (+1)
7- Alexander Zverev (ALL) 4 415 (-2)
8- Karen Khachanov (RUS) 2 890
9- Daniil Medvedev (RUS) 2 745 (+1)
10- Kevin Anderson (AFS) (+1)

...
20- Gaël Monfils (FRA) 1 770 (-1)
29- Benoît Paire (FRA) 1 438 (+1)
30-Lucas Pouille (FRA) 1 340 (-1)
34- Gilles Simon (FRA) 1 310 (-1)
40- Pierre-Hugues Herbert (FRA) 1 108 (-2)
59- Ugo Humbert (FRA) 909 (-9)
60-Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 905 (+10)
66- Richard Gasquet (FRA) 860 (+2)
69- Adrian Mannarino (FRA) 836 (-3) 
74- Jérémy Chardy (FRA) 805 
83- Corentin Moutet (FRA) 650 
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.