ATP / Tsitsipas : " C'est ennuyant de voir Djokovic, Nadal et Federer gagner tout le temps "

ATP / Tsitsipas : " C'est ennuyant de voir Djokovic, Nadal et Federer gagner tout le temps "©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le lundi 17 juin 2019 à 14h35

Alors qu'il s'apprête à prendre part au tournoi du Queen's, Stefanos Tsitsipas a accordé un entretien au Daily Mail ce lundi, dans lequel il estime « ennuyante » l'outrageante domination de Nadal, Federer et Djokovic. Le n°6 mondial, âgé de 20 ans, espère y mettre un terme dès Wimbledon en juillet.

La NextGen est-elle sur le point de prendre les commandes ? C'est ce que certains jeunes talents du tennis espèrent. Dans un entretien accordé au Daily Mail ce lundi, en marge du tournoi du Queen's, Stefanos Tsitsipas a estimé « ennuyante » la domination de Nadal, Federer et Djokovic sur le circuit masculin, et plus précisément sur les tournois du Grand Chelem. Il faut, en effet, remonter à 2016 pour voir un joueur autre que l'un des trois leaders du classement ATP soulever un trophée du grand Chelem. Il s'agissait alors du Suisse Stan Wawrinka à l'US Open. « C'est ennuyant de voir ces gars gagner tout le temps (...) J'aimerais vraiment avoir quelque chose d'autre cette année. J'espère que ce sera moi, mais je pense que ce serait bien pour ce sport d'avoir un peu de diversité, quelque chose de différent », a expliqué le Grec, n°6 mondial.

Tsitsipas : « Nous devons croire en nous »

Âgé de seulement 20 ans, l'Athénien s'affirme comme l'une des valeurs sûres du circuit pour l'avenir. Et il invite la nouvelle génération, surnommée « NextGen », à prendre le pouvoir : « Nous, la nouvelle génération, sommes responsables de cette situation. Nous devons travailler et croire en nous pour jouer notre meilleur jeu et battre ces gars. » Et le Grec fustige, au passage, certains de ses jeunes adversaires, dont il estime les efforts insuffisants pour venir concurrencer le règne des trois champions. « Certains ne se sentent pas responsables. Ils ne veulent pas prendre leur responsabilité de rentrer sur le court en se disant qu'ils vont surpasser toutes les difficultés et battre ces gars », a expliqué Stefanos Tsitsipas.

Tsitsipas : « Je sens que je peux les battre »

Evidemment, le Grec a son favori, à savoir lui-même, pour parvenir à cette tâche qu'il estime désormais possible : « Je sens que je peux les battre. Si les jeunes générations sont optimistes, je pense que nous pourrons réaliser de grandes choses. J'espère que cela commencera à Wimbledon. » Cette saison, Tsitsipas a déjà soulevé deux trophées, à Marseille puis Estoril. En Grand Chelem, il a atteint les demi-finales de l'Open d'Australie, puis chuté en quarts à Roland-Garros. Mais le jeune Grec a déjà disposé de Nadal et Federer cette saison. Reste à le faire en finale de Grand Chelem.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.