ATP : Tsitsipas a failli raccrocher !

ATP : Tsitsipas a failli raccrocher !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 11 mars 2022 à 11h18

A quelques heures de faire ses débuts dans le tournoi d'Indian Wells, le Grec Stefanos Tsitsipas, numéro 5 mondial, a révélé qu'il avait été à deux doigts de tourner le dos au tennis la saison dernière alors que l'un de ses coudes, opéré ensuite, l'handicapait depuis plusieurs années.


Tsitsipas a failli tout arrêter ! A l'époque, c'était presque passé inaperçu. Pourtant, en novembre dernier, Stefanos Tsitsipas, après des années de souffrance, avait enfin consenti à passer par la case opération avec l'espoir d'être enfin débarrassé de ces douleurs à un coude qui l'handicapaient depuis plusieurs années. Longtemps, le Grec, bien que fortement gêné, avait réfléchi à franchir le cap, sans le faire pour autant. Il avoue aujourd'hui qu'il a même songé à mettre un terme à sa carrière alors qu'il jouait déjà les premiers rôles sur le circuit. A quelques heures de faire ses débuts à Indian Wells, le numéro 5 mondial a ainsi révélé devant la presse qu'il pourrait très bien aujourd'hui être un jeune retraité, et non l'un des successeurs annoncés au sommet du tennis mondial à Novak Djokovic comme peut l'être Daniil Medvedev, grimpé récemment sur le trône en profitant des problèmes actuels du Serbe.

Tsitsipas : "Un miracle, en quelque sorte"

"J'ai traversé une période l'an passé où la douleur était tellement intense que je n'avais plus de plaisir à jouer au tennis. Je me rappelle être aux ATP Finals, quelque temps avant mon opération, et penser à arrêter", explique Tsitsipas, sorti cette année-là dès le premier tour à Londres, où il était pourtant venu défendre son trophée obtenu l'année précédente. "À ce moment, je croyais que personne ne serait en mesure de m'aider à guérir et à retrouver le niveau auquel je souhaite être. Ce fut un moment très difficile. J'étais dans une très mauvaise situation", se souvient Tsitsipas, loin de penser avant de se faire opérer et de devoir arrêter momentanément sa carrière qu'il réussirait à retrouver son meilleur niveau. "Un miracle en quelque sorte" qui donne envie aujourd'hui au Grec, enfin débarrassé de ses soucis de coude, de tout casser. Demi-finaliste de l'Open d'Australie en janvier dernier, le jeune champion de 23 ans fera ses débuts en Californie samedi face au revenant Jack Sock.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.