ATP : Tsitsipas a changé d'avis sur la vaccination contre le coronavirus

ATP : Tsitsipas a changé d'avis sur la vaccination contre le coronavirus©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 20 septembre 2021 à 22h00

Alors qu'il n'a pas hésité à critiquer vivement le gouvernement grec qui s'était exprimer pour l'obligation vaccinale, Stefanos Tsitsipas a affirmé qu'il allait prochainement se faire vacciner contre le coronavirus.



En quelques semaines, Stefanos Tsitsipas s'est fait une raison. En août dernier, alors que le gouvernement grec a ouvert le débat sur l'obligation de procéder à la vaccination contre le coronavirus, le numéro 3 mondial s'est montré très véhément contre les autorités de son pays mais a également exprimé son rejet de la vaccination. « Personne n'a fait du vaccin une obligation. A un certain stade, je devrai le faire, j'en suis à peu près sûr, mais jusqu'ici ça n'a pas été obligatoire pour jouer, donc je ne l'ai pas fait, non, avait à l'époque déclaré le natif d'Athènes. Je suis jeune, dans la catégorie des moins de 25 ans, pour moi le vaccin n'a pas été assez testé, c'est nouveau. Et il y a des effets secondaires. Je connais personnellement des gens qui en ont eu. Je ne suis pas contre, je ne vois juste pas de raison pour quelqu'un de ma catégorie d'âge d'être vacciné. »

Tsitsipas : « Je ne suis pas médecin »

Le porte-parole du gouvernement grec, Giannis Economou avait alors sèchement répondu à Stefanos Tsitsipas qui, à ses yeux, n'a « ni la connaissance, ni le bagage, ni le travail de recherche qui lui permettraient de se former une opinion là-dessus ». L'opinion du récent finaliste de Roland-Garros face à Novak Djokovic a évolué car, dans un entretien accordé à la chaîne grecque Antenna, il a assuré qu'il procédera prochainement à la première injection du vaccin... mais pour des raisons bien éloignées du tennis. « Je vais le faire cette année pour pouvoir aller dans les magasins ou les restaurants, a-t-il confié avant de revenir sur ses propos de l'été. « Je n'ai personnellement pas fait la promotion de la vaccination. Je n'étais pas contre la vaccination, affirme-t-il. Je soutiens tous ceux qui veulent se faire vacciner. Je ne suis pas médecin, je suis joueur de tennis et mon opinion n'est pas la meilleure en termes de médecine. » Un mea culpa qui arrive à point nommé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.